Sawako T5 de Karuho SHIINA

Mon avis

Ce tome est d’une douceur amère. Sawako invite Yano et Yoshida chez elle. Un moment de complicité, d’humour et de joie pour les trois copines, mais aussi pour le lecteur. Cette ambiance m’a donné envie de m’y lover et de rester inerte. Elles se font des confidences, se questionnent sur les garçons et rient. Les parents de Sawako sont là pour rendre le moment encore plus touchant. Ils se posaient des questions sur l’intégration de leur fille au lycée. Les voilà rassurer, quoique l’allure de Yano et Yoshida les a d’abord effrayés. Yoshida a l’air de vouloir en découdre et Yano est peinturlurée comme une bimbo. Ont-ils complètement tort d’avoir peur pour leur innocente Sawako ? 

Yoshida est sur sa lancée, elle veut s’acheter une mini jupe et un cadeau pour Ryu. Sawako se dit que les deux choses sont forcément liées. Yoshida aurait-elle des sentiments pour Ryu ? Sawako est tellement enjouée, qu’elle les imagine déjà en couple. Yoshida, dans ces réflexions parle d’amour non réciproque. Pardon, Sawako ne comprend plus rien. Elle est sûre qu’Yoshida mettra notre pauvre Ryu à terre, mini jupe ou pas ! 

Ce tome est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Ryu. Ce n’est pas un grand parleur, mais il est étonnant. Je ne m’amuserais pas à vous gâcher la surprise, mais j’aime assez son côté taciturne et mystérieux. Il a un grand cœur notre Ryu. Je suis comme Sawako, je ne peux m’empêcher de l’encourager et de croiser les doigts pour lui. Karuho Shiina décide de faire quelques pages du point de vue de Kazehaya et Ryu, elle en dévoile assez pour nous mettre l’eau à la bouche et rendre l’attente des révélations avec impatience. 

Je rêve autant que Sawako qu’Yoshida et Ryu finissent ensemble. Le plot twist final m’a laissé un goût amer dans la bouche. Je suis partagée entre l’envie de gommer ce passage et celle de réconforter Yoshida. Ryu, qu’est-ce que tu attends ? Le moins que je puisse dire, c’est que mes émotions et mon côté fan de cette saga se sont emballés. 

Sawako accompagne son amie, avec toute la gentillesse qui la compose et l’attention qu’elle peut témoigner à ses amis. Elle est trop mignonne. Son imagination et sa prévenance m’ont plus d’une fois fait pouffer de rire et sourire. Si je reste évasive concernant les événements de ce tome, c’est pour ne pas vous enlever le suspense. Quoiqu’un peu attendu, il participe à l’expérience de lecture immersive et addictive. 

En résumé

Cette relecture est une très bonne expérience, cocasse, drôle, comique et avec pas mal de non-dits, en un mot : croustillant.

Note

Note : 4.5 sur 5.

Synopsis

Si vous avez aimé vous aimerez

Ryu me fait un peu penser à Grizu l’enragé dans

Tome précédent

Tome suivant

D’autres avis sur la toile

On en parle sur Manga store

D’autres livres de l’auteure

Résumé en image

Lu dans le cadre du Shiny Summer Challenge

Menu Les feux de forêt : emprunter plutôt qu’acheter.

Temps de lecture

3 minutes

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :