Fragment de livre en guise de mise en bouche :

« Prudence resta bouche bée devant le panorama qui s’offrait à elle par la fenêtre de l’attelage. Elle s’était préparée à ce qu’Armydale soit un château impressionnant, mais, niché sur une falaise déchiquetée, il dominait les environs avec une grâce majestueuse et bordait un océan tempétueux. C’était de loin le lieu le plus splendide qu’elle ait jamais vu. Ses tours s’étiraient vers le ciel gris et il était pourvu de tant d’ouvertures qu’elle imagina des pièces baignées de lumière.
Face à la mer démontée, elle sentit son cœur se mettre à cogner contre ses côtes, tandis qu’un fin sourire ourlait ses lèvres. Elle ne put résister au besoin de respirer à pleins poumons l’air vivifiant qui lui flattait les narines à mesure qu’ils se rapprochaient de leur destination. L’odeur des embruns lui fouetta le visage, réveillant un sentiment d’appartenance si fort qu’elle oublia un instant pourquoi elle était ici. »

Mon avis :

Henry Harrington est un homme rusé. Il a une mauvaise réputation, alors autant jouer celle de sa fille aux cartes pour lui offrir une nouvelle vie. Il a trouvé le poisson parfait à ferrer dans le beau-père du Duc Mac Fergall. Il mise tout ce qui lui reste, c’est sa demeure. Le Duc actuel s’y oppose, il réussit à trouver un compromis avec Henry Harrington. Si le Duc accepte d’épouser sa fille, Henry renonce à la demeure de sa mère. Mais, le Duc n’est pas né de la dernière pluie, il pose des conditions à ce marché. La fille d’Henry doit être pure. Cela risque de compliquer la donne vu la réputation de sa fille.

À partir de maintenant, Prudence l’autre fille de Henry aura son rôle à jouer. Effectivement, la fiancée qui arrive aux portes du château, et bien différente des rumeurs, elles la disent vulgaire, hautaine et égoïste. Ly-ann aime briller en société, néanmoins elle semble s’épanouir sur les terres des Highlands, loin de la société. Pourtant, elle est belle, intelligente, tournée vers les autres et indépendante. Le détective engagé par Zane Mac Fergall a-t-il pu se tromper autant ? Il pensait, ne rien pouvoir éprouver pour cette fiancée qu’on lui impose. Cependant, cette femme est tellement plaisante. Elle a un tempérament de feu et elle a su se rendre attachante, car elle est loin de se plaindre. 

Laura Black concentre son regard sur le paysage, l’Écosse et son esprit d’indépendance. Ces paysages sont escarpés, avec de belles falaises et des plages de rochers sauvages. Elles sont balayées par un vent libre et versatile à l’image des Écossais. Les mœurs sont moins présentes, mais elle continue de régir l’existence de ces jeunes demoiselles. S’il y a un tome sur Faith, je cours, je vole…

L’intrigue m’a fait penser à un autre livre que j’ai lu des éditions Harlequin Azur « À la place d’une autre de Lynne Graham », même si dans ce livre j’ai l’impression que l’on a affaire à deux facettes d’une médaille. Heureusement, Prudence peut compter sur les personnes qu’elle aime et notamment Faith. Celle-ci est tellement attachante. 

Je ne dirais que peu de choses sur Zane, car je l’ai aimé, détesté et pourtant compris. Dans sa situation, il est difficile à blâmer… Il est passionné sous ses dehors d’ours mal léché.

En résumé : cette romance est excellente. J’ai voyagé dans le temps et surtout sur les rives écossaises. J’ai adoré le voyage, j’aimerais tellement fouler les plages de rocher et sentir le vent siffler à mes oreilles. C’est un beau voyage rempli de passion. 

Note : 3.5 sur 5.

D’autres avis sur la toile : Les lectures de Titou, Follow The Reader et Mycoton32

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)