Extrait en image :

Mon avis :

C’est une très bonne lecture. J’attendais vraiment la mangaka sur le meurtre de Tem qui avait été abandonné trop vite à mon goût (avis tome 2). Je suis bien contente de ce retour aux origines car j’avais l’impression que le meurtre d’un herbi n’avait que peu d’importance. Or la mangaka insiste beaucoup sur le rééquilibrage des forces herbi et carni. Du coup, le laisser de côté c’est dommage. Ce tome a répondu seulement que partiellement à mes attentes, j’ai hâte de lire les prochains tomes pour en savoir plus.
Legoshi se voit affubler d’une mission de la plus haute importance par un personnage mystérieux de l’Institut Cherryton: retrouver son assassin. Enquêter alors qu’il est entouré de carni, il y a de quoi devenir parano… Comment enquêter discretos, pour Legoshi ? Ça ne va pas être simple… Il n’est pas très bavard et est plutôt maladroit. Courage Legoshi !!!
Un autre mystère !
Qui sera le prochain Beastars maintenant que Louis a disparu? Qui serait le mieux placé? Un carni ou un herbi ? Cherryton a la pression, je vous le dis ! 4 ans sans Beastars, une année de plus est inenvisageable. Je me demande bien qui pourrait prétendre au poste. Juno peut-être, elle semble n’avoir aucun rival pour le moment et elle est de plus en plus appréciée. J’en suis au tome 7 mais je ne sais toujours pas quoi penser de ce personnage. Seulement, cette partie de l’histoire ne me passionne pas vraiment. En fait, elle reste trop en toile de fond, un peu comme le meurtre de Tem.

En résumé : C’est une très bonne histoire avec un tome que j’attendais. Le meurtre de Tem est enfin remis au goût du jour, j’ai hâte de voir ce que va donner la suite.

Tome précédent :

Tome suivant :

5 commentaires sur « Beastars T7 de PARU ITAGAKI »

Laisser un commentaire