Citation :

Everyone was happy and excited, but once the matter was decided, they were better able to settle down to their lessons. I was proud of them for their concern, and I was also eager to help Andy in any way that we could.

Mon avis :

Si vous me suivez depuis un moment déjà, vous savez que ce livre a traîné longtemps sur ma table de chevet. J’avoue, je n’avais parfois pas le courage le soir de lire en langue originale. C’est loin d’être reposant. Cela me demandait plus de concentration. Il faut dire aussi que si je me suis lancée dans ce livre, c’est parce que j’avais bien aimé la série Netflix du même nom. Ah oui !

Alors, viens-en au but, Millina ? C’est très simple, j’ai eu une déconvenue. L’histoire proposée par l’auteure n’est pas diamétralement opposée à la série, mais les ressemblances se comptent sur les doigts d’une main : 

  • Elizabeth est une jeune instite qui se voit confier une mission dans l’Ouest et se rapprocher de son frère aîné,
  • Julie, sa sœur est une rêveuse et une romantique, le personnage de la série colle assez bien pour le moment.
  • Il y a bien un gars de la police montée, mais il n’est pas là pour la surveiller et surtout il ne s’appelle pas Jack. 

Je ne vais pas continuer le listing des ressemblances et des différences, car cette chronique risque d’être bien longue. Une fois remise de cette déconvenue, je me suis replongée dans ma lecture. Cette fois, les cours et les révisions ont tellement haché ma lecture que j’ai de nouveau laissé tomber. J’ai repris en novembre et j’ai tout dévoré. D’accord, l’histoire est bien différente de la série, elle est moins dans le drama et le mélo, elle est plus terre à terre. À la différence de la série, l’arrivée d’Elizabeth ne fait pas suite à un drame : pas de mineurs morts à cause d’une compagnie négligente et guidée par l’appât du gain. Elle atterrit dans une petite ville de l’ouest du Canada qui s’est battu pour que leurs enfants bénéficient d’un minimum d’éducation. 

Elizabeth est également très loin de la riche aristocrate qui a du mal à s’habituer au confort d’un cottage tout mimi. Elle est certes habituée à un milieu plus aisé, mais elle est contente d’être indépendante et de tracer sa propre route. Sa première nuit est mouvementée. Les coyotes ne l’ont pas laissé tranquille et ils ont hululé toute la nuit. Son imagination a fait le reste. Brrr, elle en frissonne ! Les scènes décrites ici sont plus ordinaires, mais elles sont cocasses. Un passage avec les souris m’a fait bien rire. 

La naïveté d’Elizabeth est touchante ainsi que son cœur de midinette. Si j’ai accroché à son côté fleur bleue bien représenté dans la série d’ailleurs, j’ai aussi accroché à ses valeurs, à sa bienveillance envers ses élèves et à son implication auprès des familles et son imagination. 

Le style est vraiment très simple et l’histoire aussi. J’aime beaucoup cet esprit communautaire et d’entraide. C’est cocooning et douillet. 

Le niveau d’anglais est relativement facile si je me base sur les niveaux Harrap’s. Il est à noter cependant que c’est un anglais canadien avec des mots de vocabulaire qui sont plus du vieil anglais ou de l’anglais pas très courant. 

En bref, je suis contente de mon acquisition. J’aime bien l’histoire, qui est finalement très loin de la série. Je progresse en anglais, ce sera un beau bilan pour moi, d’autant que j’ai l’impression que je suis plus fluent. J’ai hâte de m’y replonger.

Note : 4 sur 5.

7 réponses à “When calls the heart By Janette Oke”

  1. Avatar de leslivresderose

    Dommage pour la différence avec la série! Je comprends totalement ta déception première! AU moins si je me lance (mais pour ça il faudrait que je me mette vraiment à la lecture en anglais) , je serai prévenue! XD

  2. Avatar de ducotedechezcyan

    Bravo pour avoir réussi à lire ce livre en vo jusqu’au bout malgré tes moments de découragement 😉
    Je pense avoir vu quelques épisodes d’une adaptation télé plus ancienne, mais j’avoue que je n’en garde quasi aucun souvenir ^^
    Tu penses continuer à lire en vo anglaise?

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      Oui je pense clairement continue d’autant que j’ai l’intégrale sur tablette. Par contre j’attends d’avoir fini contes de Noël de Dickens histoire de ne pas avoir trop de livres en cours.

  3. Avatar de Les Mots de Mahault

    Ça y est, tu l’as terminé ! Cela faisait un moment que je l’apercevais dans ton C’est Lundi. Il a l’air sympa, malgré les différences avec la série que je connais un peu aléatoirement.

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      Très sympa et une fois prévenue les différences sont vraiment pas gênantes.

  4. Avatar de Steven

    Voici un avis que j’attendais avec impatience et dont je ne suis pas déçu. Je me note cette série pour découvrir une lecture dans sa version originale alors merci à toi 🙂

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      De rien, je suis contente qu’il t’ait plu, je voulais faire quelque chose d’à la fois comparatif avec la série et donner mon impression. Le livre est plus simple mais sa simplicité est touchante :D.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 réponses à “When calls the heart By Janette Oke”

  1. Avatar de leslivresderose

    Dommage pour la différence avec la série! Je comprends totalement ta déception première! AU moins si je me lance (mais pour ça il faudrait que je me mette vraiment à la lecture en anglais) , je serai prévenue! XD

  2. Avatar de ducotedechezcyan

    Bravo pour avoir réussi à lire ce livre en vo jusqu’au bout malgré tes moments de découragement 😉
    Je pense avoir vu quelques épisodes d’une adaptation télé plus ancienne, mais j’avoue que je n’en garde quasi aucun souvenir ^^
    Tu penses continuer à lire en vo anglaise?

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      Oui je pense clairement continue d’autant que j’ai l’intégrale sur tablette. Par contre j’attends d’avoir fini contes de Noël de Dickens histoire de ne pas avoir trop de livres en cours.

  3. Avatar de Les Mots de Mahault

    Ça y est, tu l’as terminé ! Cela faisait un moment que je l’apercevais dans ton C’est Lundi. Il a l’air sympa, malgré les différences avec la série que je connais un peu aléatoirement.

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      Très sympa et une fois prévenue les différences sont vraiment pas gênantes.

  4. Avatar de Steven

    Voici un avis que j’attendais avec impatience et dont je ne suis pas déçu. Je me note cette série pour découvrir une lecture dans sa version originale alors merci à toi 🙂

    1. Avatar de Les paravers de Millina

      De rien, je suis contente qu’il t’ait plu, je voulais faire quelque chose d’à la fois comparatif avec la série et donner mon impression. Le livre est plus simple mais sa simplicité est touchante :D.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)