Image :

Mon avis :

La couverture de cette bande dessinée m’a tout de suite attiré. Le robot sur la couverture m’a fait directement penser au robot du « Château dans le ciel » de Hayao Miyasaki. En bonne fan d’Hayao Miyazaki qui se respecte, je ne pouvais pas laisser passer cette bande dessinée sans la lire. Je me doutais que ce ne serait évidemment pas le château dans le ciel, mais ma curiosité a été récompensée. J’ai eu l’œil pour cet ouvrage. La couverture est à l’image des dessins contenus dans ses pages. Youpi ! Aucune déception de ce côté !

La(e) lectrice (eur) se plonge dans une société où les serviteurs sont remplacés par des robots. La jeune Isea est une jeune fille introvertie, elle préfère la compagnie des robots et de son écran à celle de ses camarades ou même des humains. Elle suit ses cours avec indifférence. Seuls les robots trouvent grâce à ses yeux. C’est bizarre et pourtant quand on voit son environnement, on comprend. Sa mère est froide. Elle ne la considère même pas. Sa fille semble n’être qu’un poids et une source de déception. Heureusement, Debry, son robot et sa nourrice, est sa maman de substitution. Elle est d’acier, mais son amour est chaleureux. Isea lui fait des câlins, cherche sa compagnie. Debry essaie de ne pas trop l’inciter. Cependant, elle craque aussi pour la fillette. Leur relation à toutes les deux m’a tout de suite touchée. À l’image du robot dans la tour avec Lusheeta, c’est une relation où parfois le silence a plus de poids que les mots. Un robot peut-il avoir un coeur ?

La seule exception d’Isea est une jeune fille Tal connue sur un internet. Elles ne se sont jamais vues en vrai, pourtant cela ne rend pas leur relation plus superficielle. Elles partagent une passion commune pour un Cyrano de Bergerac. Elles commentent, repassent leurs scènes préférées. C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir ce grand classique à travers des scènes magiques et poétiques. J’ai adoré. Lire ses extraits et les voir dessiner m’ont donné envie de relire Cyrano de Bergerac. 

Dans tout cela, je ne vous ai pas parlé de l’intrigue, mais j’ai d’une envie de vous réserver le mystère. La trame principale vient renforcer les sentiments et les émotions. Elle est simple et efficace. Elle fait un clin d’œil au Château ambulant. 

En bref, cette bande dessinée m’a séduite. J’y ai trouvé des sentiments, une relation qui m’a fait battre le cœur. Les auteurs ont réussi avec brio à faire un scénario haletant et des personnages attachants. Ils rendent un bel hommage à Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand.

Note : 4.5 sur 5.

D’autres avis : Yuyine, Eleana, Livheryn, elle.n.books et Au boulevard du livre. Pour l’instant, il n’y a pas d’avis négatifs.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)