Extrait en image :

Mon avis :

Sarah, Cassiopée et Lucile sont en colonie de vacances sur les côtes normandes. Elles rencontrent de grandes difficultés pour s’intégrer. Sarah et sa forte tête n’aident pas. Cependant, le problème vient plutôt de Lucile. Les autres enfants la trouvent étrange. Ses sœurs sont mises dans le même lot. La situation leur pèse. Elles en veulent à Lucile. La colère éclate. Elles ont des mots, dures évidemment. Lucile se vexe. Son tempérament est facile à vivre. Elle a laissé toute la place à ses sœurs. Tant pis, elle ira par sa route. La côte et sa faune sont à porter de main. D’ailleurs, quelle est cette masse imposante qui apparaît au loin sur la plage. Une baleine ? Elle s’est échouée. Elle va mourir. Lucile ne peut laisser une telle chose se produire. Seule, elle ne peut la déplacer ni l’aider. Elle a besoin de bras, mais on ne peut pas dire qu’elle s’est fait beaucoup d’ami. Réussira-t-elle à sauver la baleine ? Sera-t-elle ralliée ses sœurs à sa cause ? Sarah et Cassiopée pourront-elles comprendre leur sœur ? L’accepter telle qu’elle est ? Elle est différente, et alors ? Arriveront-elles à s’accepter ? 
Ce troisième tome est l’occasion d’embrasser la cause animale, de contempler la nature dans toute sa splendeur et dans toute sa colère. Grondante et déchaînée, doit-on y voir un petit message sur l’écologie ? 
Le tome précédent lâchait le passé et les racines des sœurs Gremillet pour se consacrer au présent. Dans ce tome, le passé resurgit. Lors d’une conversation avec leur grand-mère, elles découvrent qu’une de leurs ancêtres aurait vécu tout près de leur lieu de vacances. Les trois sœurs sont bien décidées à fouiller dans le passé, histoire d’en savoir un peu plus sur leur racine. Faire la lumière sur l’histoire de leur ancêtre pourrait bien leur donner un coup de pouce dans le présent. Et si le passé et le présent étaient liés ? 
Sarah, Cassiopée et Lucile gagnent en profondeur. 
Les dessins sont toujours aussi beaux, bien que Netgalley met à disposition un fichier de faible qualité et avec des images pixélisées. Je pense l’emprunter à la médiathèque pour mieux profiter de cet aspect de l’œuvre. 

En bref, ce dernier opus est pour moi, le meilleur de la saga. Il allie de beaux dessins, des sentiments profonds et une thématique riche.

Tome précédent :

D’autres avis sur la blogosphère :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)