Extrait en guise d’avant-goût :

Mon avis :

Un excellent tome ! 

C’est une suite excellente. Un nouveau personnage débarque dans ce tome, Youri Fariel, un aristocrate de Venise. Il est drôlement intéressé par Arte, que lui veut-il ? C’est intrigant. En tout cas, il est autant enchanté par le travail d’Arte que par sa personne. Va-t-il essayer de la débaucher ? Arte est quant à elle tiraillée entre ses sentiments pour Léo et sa carrière. Que va-t-elle choisir ?

Le brouillard se lève autour de Léo ! 

Léo s’était déjà un peu dévoilé dans les autres tomes vis-à-vis de ses origines. J’ai été charmée d’en apprendre plus sur Léo et son apprentissage. Je ne vous en dirais pas plus seulement que, bien que le brouillard se lève, il a l’air de s’épaissir aussi. Roh lalala ! C’est addictif. 

Amour, amour es-tu là ? 

La romance est un peu plus présente dans ce tome, mais, elle reste quand même au second plan. J’adore qu’elle n’éclipse pas le côté historique mais j’apprécierai qu’elle soit un peu moins absente justement. Je suis un peu romantique malgré tout. 

La condition féminine ! 

Ce manga “pro-féminin” nous offre un autre portrait de femme indépendante qui doit lutter dans ce monde d’homme. L’auteure développe très bien son sujet, il est riche en explication. C’est révoltant ! Stop, pas de spoil !

En résumé : C’est une excellente suite avec des rebondissements, du suspense. C’est captivant et prenant. 

Notation : 18/20

Note : 4.5 sur 5.

Tome précédent :

Tome suivant :

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s