Extrait en image :

Mon avis :

Non, mais quoi ? Pardon ! Je suis larguée. La suite des événements me laisse sur le derrière et encore je suis polie… Je ne vous dirais rien, même si je sentais venir le dénouement de ce tome, secrètement j’espérais autre chose. Cependant, je comprends Michi même si je ne suis pas à 100 % d’accord avec sa façon de se comporter. 

Nina a eu un rencard plus que raté avec sa femme. Ses espoirs sont déçus. Il ne sait plus quoi faire. 

Michi n’ose pas lui dire que de son côté, elle s’est rapprochée de son mari et que ça va mieux. Pourquoi se sent-elle coupable ? Elle est enfin heureuse dans son couple. Nina se réjouira pour elle. Qu’est-ce que cela cache ? Est-ce que finalement l’amour physique était simplement de l’amour physique avec son compagnon ? Maintenant qu’elle y repense, il lui a manqué quelque chose. Pourtant, comment expliquer le rôle de Nina dans cette prise de conscience ? Pourquoi son cœur bat-il plus vite quand Nina est dans les parages ? Pourquoi rougit-elle comme une adolescente ? Il faut qu’elle se ressaisisse sinon sa collègue pourrait se poser des questions. Ça va jaser dans les couloirs. Et Nina, que pense-t-il de leur relation ? Est-ce que lui aussi voudrait voir si ça peut aller plus loin qu’un simple baiser ? Si ça va plus loin qu’un simple baiser, cela signifie que son mariage n’a définitivement plus de sens, n’est-ce pas ? 

Comme Michi de mon côté les questions s’accumulent, pourquoi le mari de Michi se refuse à elle ? D’ailleurs pourquoi est-il en couple avec Michi ? L’absence de sentiment de sa part me déstabilise. La femme de Nina est sous l’eau au travail, mais est-ce que ça explique tout ? Elle semble voir les rencards avec son mari comme un devoir envers lui. Comment se sont-ils rencontrés ? Se sont-ils vraiment aimés ? Le travail les a-t-il séparés ? Je pourrais continuer encore longtemps comme ça. Je croise les doigts pour en savoir plus dans le prochain tome, car en matière de révélation ce tome est assez pauvre. Même si j’accroche à Michi et sa recherche de sentiment et de symbiose avec son partenaire, je ne comprends pas tout. Elle est touchante.

Elle est en pleine introspection. Elle tâtonne beaucoup et heureusement elle est indulgente avec elle-même. J’aime ça, même si je ne cautionne pas pour autant toutes ses actions : D. Et le tome se clôture sur un cliffhanger qui m’a laissée sans voix.

Note : 4 sur 5.

D’autres avis sont disponible : Pierrickola et Yoda Bor.

Tome précédent :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)