Fragment de livre en guise de mise en bouche :

— Sophie, comment vas-tu ? Tu as l’air préoccupée, remarque Odette en affichant un air inquiet.

— Ça se voit tant que ça… répond Sophie en soufflant.

— Est-ce que tu souhaites en parler ?

— Comme tu le sais, cela fait maintenant trois ans que nous avons déposé un dossier de demande d’adoption et j’avoue que je commence à perdre patience. Ils nous ont appelés il y a un mois, pour nous dire que nous allions bientôt être parents. Nous avions commencé à tout préparer, on se voyait déjà aller au parc se promener, installer sa chambre, lui acheter des affaires. Avant-hier, ils nous ont appelés pour nous dire que ce n’était plus possible… C’est la troisième fois ! Je n’en peux plus, je crois que nous n’y arriverons jamais…

— Comme je te comprends, ce doit être tellement difficile à vivre.

— Un véritable ascenseur émotionnel, nous n’en pouvons plus, ajoute Omar exaspéré.

— La demande que vous avez faite est uniquement pour la France ? Peut-être faudrait-il envisager une adoption à l’étranger ? renchérit Marcel, tentant de les rassurer.

— C’est déjà fait, le dossier que nous avons constitué est pour l’étranger.

Mon avis :

Une bonne lecture ! 
C’est une bonne lecture mais sans plus. Ce livre est pour un public plus jeune que moi voir même  jeunesse. Tout le monde est beau, les personnages sont pratiquement tous gentils et plein de bons sentiments voire un peu trop. Si tu as un problème, il y a toujours quelqu’un qui a les clés pour le régler. C’est peut-être un peu trop simpliste à mon goût même si ça fait du bien tous ces sentiments positifs. Il m’a permis de m’évader. 
Riche en thème d’actualité ! 
Le but de ce livre est montrer que l’humain a encore du bon surtout après des événements comme les attentats. Pour cela, la maman de Tania et Matéo les invite à lui donner un coup de main pour servir les clients de son restaurant : des habitués… Son café est convivial, tout le monde se connaît, se fait la bise, parle et fait part de ses préoccupations. Il n’y a que peu de tabou. Mais c’est aussi un lieu de rencontre. C’est auprès de ces gens que Tania et Mathéo vont se débarrasser de leur méfiance envers le genre humain. Jusque là tout est facile mais un tueur en série à décider de s’en mêler. La confiance qu’ils ont acquise va-t-elle s’étioler ?  

Riche en thème d’actualité !
En plus d’aborder une thématique comme l’attentat, cette histoire aborde d’autres thèmes comme l’homosexualité, le divorce, l’adoption, l’humanitaire, le kidnapping. Même si l’auteur ne les développe pas forcément, elles n’ont pas l’air baclé. 

La plume !

Une plume simple qui se lit rapidement et sans heurte. Seuls les listings des plats ou certaines descriptions alourdissent un peu le récit sans apporter un réel plus.

En résumé : Une bonne lecture toute mignonne sans doute pour un public plus jeune. Un bon moment de lecture même si elle ne présente pas de vrais obstacles.  

Note : 3.5 sur 5.

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s