Citation en guise d’avant-goût :

« T’ai-je demandé qui t’envoie ? la coupa Channary. Ai-je laissé entendre que je m’intéressais de près ou de loin aux raisons de ta présence ou à la teneur de ton message ? Non, parce que je n’ai pas le temps d’écouter tous ceux qui voudraient obtenir audience auprès de moi. Il existe un protocole pour s’adresser à moi. Gardes, raccompagnez cette femme.
La jeune fille ouvrit de grands yeux.
— Mais…
— Oh, par les étoiles, je vais l’entendre, moi, intervint Levana. Va donc à ta séance d’essayages, puisque de toute évidence c’est plus important pour toi qu’écouter une personne qui a traversé la moitié du palais au pas de course afin de venir te parler.
Channary grinça des dents.
— Je ne tolérerai pas que tu me manques de respect en présence d’un de mes sujets.
— Je n’avais aucune intention de vous manquer de respect, ma reine. Simplement, puisque vous semblez avoir un emploi du temps très chargé aujourd’hui, laissez-moi vous assister dans l’exercice de vos devoirs royaux.
Croisant les mains, Levana adressa un signe de tête à la jeune fille.
— Quel est ton message ? »

Mon avis :

Un bon hors saga !

C’est une bonne lecture. J’en attendais un peu plus, mais dans l’ensemble, je suis agréablement surprise surtout sur le travail de l’auteure autour de la psychologie de Levana. J’ai eu l’impression de mieux comprendre ses actes même si je ne puis les défendre. Ce portrait est complexe, peut-être même un des plus complexes de la saga car si dans les tomes précédents, je me suis plainte du manque de profondeur des personnages, c’est  moins le cas dans ce tome-ci !

La naissance d’un tyran !

Dans ce tome, l’auteure aborde l’enfance de Levana. Elle nous la dépeint comme détruite par une sœur et ses remarques acerbes sur son physique mais surtout par le manque d’amour de ses parents trop intéressés par leurs petites personnes. Ce manque d’amour est cruel, comment ne pas devenir un monstre dans ces conditions ? Qui se cache derrière ce voile de beauté artificielle ? De quoi a-t-elle l’air ? Le sait-elle seulement ? Que de questions ! Levana est-elle seulement capable d’aimer ? Chanary la laissera-t-elle faire ? 

Est-il essentiel de lire ce tome pour une meilleure compréhension de la saga ?

Nécessaire mais pas indispensable. La.e lectrice.eur peut largement comprendre la saga sans lire ce tome et en même temps, il est enrichissant et original car ce n’est pas tous les jours qu’on a le point de vue du méchant. Ce tome est tragique et dramatique. Il nous donne l’occasion de voir la noirceur s’emparer de Levana. Cette haine farouche la prend aux tripes et la transforme. Il m’a seulement manqué un peu de moments poignants car l’histoire s’y prête vraiment. J’ai ressenti le tragique mais pas assez. C’est peut-être dû au fait qu’elle s’attarde trop sur les sentiments amoureux de Levana et pas assez sur les scènes tragiques. Cela donne trop de légèreté à un roman sombre.

En résumé : Ce tome vient enrichir la saga Les chroniques Lunaires. L’auteure a vraiment travaillé la psychologie du personnage de Levana, c’est un beau résultat. Dommage qu’elle n’accentue pas le côté tragique de son histoire.

Notation : 16/20

Un commentaire sur « Chroniques Lunaires T3.5 : Levana de MARISSA MEYER »

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s