Extrait en image :

Mon avis :

Le docteur s’est rendu en Afrique pour ses études archéologiques accompagnées d’un étudiant chimiste, ils sont sur les traces d’une cité antique dans les profondeurs de l’Afrique. Leurs recherches ont attiré des envieux. Cette cité recèle plein de richesses. Si ce très cher docteur n’est intéressé que par l’histoire et les mœurs de cette civilisation antique, ce n’est pas le cas de tout le monde. 

Lady Mechanika continue ses missions tout en essayant de ne pas perdre de vue ses valeurs. Ce n’est pas toujours simple. Au retour d’une mission, elle trouve Winifred, la nièce d’un de ces chers amis. Winifred n’a plus de nouvelles de son grand-père depuis plusieurs jours. Il n’y a aucune raison à cela, car le courrier est envoyé par des oiseaux mécaniques. Rien n’est moins fiable qu’eux. Elle craint pour son grand-père. Elle a à peine le temps de confier ses craintes à Lady Mechanika, que Winifred est victime d’une tentative d’enlèvement. 

Cette fois s’en est trop. Lady Mechanika n’a plus de doute. Les soupçons de Winifred sont fondés. Vont-elles retrouver le grand-père de Winifred ? Qui sont les kidnappeurs de Winifred ? 

Joe Benitez nous offre de superbes planches. Je suis particulièrement fane des cadres en rouages mécaniques. Cependant, l’usage important de cadre exclut légèrement la(e) lectrice (eur). Je pense que ceux-ci en plus de la figure héroïque et presque sans faille de Lady Mechanika m’empêchent de complètement m’identifier aux personnages. Ce tome réserve quand même une némésis digne de ce nom qui corsera un peu l’avancée de Lady Mechanika. 

Le jeu des couleurs s’invite dans cette saga ! 

Les couleurs sombres sont toujours au rendez-vous même si la clarté se fait une place aussi dans certaines planches. Elles offrent un contraste intéressant : l’âme noircie par la vie de Lady Mechanika et l’innocence et l’amour de Winifred. 

En résumé : un tome toujours aussi beau et une histoire qui ressemble au scénario d’Indiana Jones.

Note : 4 sur 5.

D’autres avis sur la toile : Livraisons litteraires, Let me entrain you, Les chroniques du chroniqueur et La rivière des mots

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)