Fragment en guise de mise en bouche :

« Je m’attaque ensuite à ma tignasse, que j’ai appris à dompter à force d’années d’expériences capillaires désastreuses. J’ai hérité de la chevelure de ma mère : un amas de boucles noires volumineuses, qui semblent ne répondre à aucune loi de la nature. Si mes cheveux pouvaient parler, je suis sûre qu’ils me lanceraient avec une nonchalance irritante : « La gravité, c’est pour les faibles ! » Une épingle coincée entre les dents, je les brosse en arrière dans un mouvement vif et répété, jusqu’à ce que plus aucun frisottis ne dépasse, si bien qu’en dix minutes, je suis coiffée d’un chignon serré et contrôlé. Une touche de parfum, et je suis prête pour la phase 2 de mon plan. »

Mon avis :

Cette lecture est excellente. Catalina et Maël, c’est de l’histoire ancienne ; dix ans, durant lesquels Catalina a fui Maël. La(e) lectrice (eur) a débarqué dans un méli-mélo de rancœurs, de non-dits… Un événement a fermé la porte à leur relation, mais quel est-il ? 

Catalina fuit les engagements. Sa relation présente commence à prendre des tournures sérieuses. Quand son petit ami la demande en mariage, c’est le silence total. Elle n’a plus de mot. Sa seule réponse est « je dois m’occuper de mon père pour un mois ». Si ça, ce n’est pas une fuite ou une excuse, qu’est-ce que c’est ? Son père sort de l’hôpital et c’est une excuse parfaite. Son petit-ami fait face avec flegme. Il la laisse partir sans se battre. Ça promet pour des potentiels fiancés.   

En attendant, Catalina prépare la maison pour le retour à domicile de son père. Elle se recentre sur elle-même… Cependant, elle vit dans une petite ville difficile de ne pas croiser son ex. Et quand l’instigateur de cette rencontre est son père, elle se sent trahie. Maintenant que Maël sait qu’elle est de retour en ville, il n’est pas près de la lâcher. Le laissera-t-elle faire ? Les non-dits vont-ils continuer d’empoisonner leur potentielle relation future ? Vont-ils se réconcilier au moins ou tirer un trait sur le passé ? Et le petit-ami presque fiancé dans tout cela, où est-il ? 

Catalina et Maël sont un vrai concentré de malchances. Ces deux âmes égarées ont été blessées par la vie. Ils se sont meurtris. Et pourtant, leur histoire est loin d’être finie. Ils n’y ont jamais mis de point final. Catalina et Maël sont cabossés, mais aussi sensibles. Leurs âmes s’ouvrent. 

L’entourage n’est pas en reste d’expérience plus ou moins désagréable. Elle permet d’aborder une thématique fournie sur la maladie et son impact sur l’entourage ainsi que le handicap. Les personnages cabossés sont attachiants, mais peut-être légèrement trop. C’est le seul point négatif selon moi. 

À travers cette thématique, j’ai senti que l’auteure parle de son vécu. Elle parle de l’expérience des patients, des alternatives thérapeutiques… Elle est tellement bien renseignée. Quand j’ai vu que l’auteure était aussi infirmière, ça ne m’a même pas étonné. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé sa postface. Elle a écrit un beau petit mot. 

En résumé : C’est une excellente lecture. Cette romance est belle, dure et très body positive. Un beau message !

Note : 4.5 sur 5.

D’autres avis sont disponible chez badhancock et Kimysmile.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)