Extrait en guise de mise en bouche :

« Un peu rassurée, je pris mon courage à deux mains et me lançai plus franchement :
— Euh… Hé, bien… même si notre espèce était présente sur Terre avant la vôtre, nous devons la partager à présent avec les Ariméens, car c’est la réalité. C’est devenu notre réalité à tous. Je veux pouvoir vivre librement ma vie dans ce nouveau monde. J’ai décidé de m’inscrire au Programme d’Unification parce que comme son nom l’indique, nous devons unir nos forces intelligemment pour une société meilleure. Je sais que je me répète, mais enfin… voilà, c’est ce que je pense au plus profond de moi.
Un silence apostropha mes arguments certes bien minces, mais qui traduisaient mon inébranlable détermination. Je restai là dans l’expectative, à attendre, angoissée à l’idée de faire un faux pas.
— C’est en effet une conception de la vie plutôt primaire au premier abord, mais efficace de par son élémentarité et c’est ce que nous recherchons avant tout chez tout être vivant. C’est ainsi que nous fonctionnons également. Pourquoi faire compliquer, lorsque l’on peut faire simple… ? Et tes parents, que pensent-ils de ton désir d’engagement ?
Je souris malgré moi à cette question.
— Ils aimeraient me voir toujours avec eux comme le voudraient tous les parents Terriens, je suppose. Mais ils savent aussi que mes espoirs ont des sacrifices inévitables et si la distance physique et morale est la seule solution, alors ils ne peuvent qu’accepter ma décision. Et ils s’y sont déjà pliés.
Ma réponse eut l’air de la contenter »

Mon avis :

Une excellente lecture !

C’est une excellente lecture. Le début est un peu long à s’amorcer mais, une fois dedans, impossible de le lâcher. Ce livre s’inspire de la série “Star Crossed”_avec Matt Lanter_, de Twilight, etc. Star Crossed était une série prometteuse où une espèce extraterrestre se voyait offert l’opportunité de s’intégrer en allant au lycée avec des humains. Cette idée m’avait plu, alors la retrouver de manière plus élaborée, j’ai adoré.

Une intrigue qui prend une tournure un peu inattendue !

Amélia est depuis toujours attirée par les étoiles et elle a bien l’intention de faire partie du programme d’Unification qui vise à créer une bonne entente entre les humains et les aliens pour une vie ensemble moins tumultueuse. Elle aime énormément apprendre et espère être sélectionnée pour ce programme. Pour cela, elle devra réussir les sélections. Mais, se lier d’amitié avec les Extra risque d’être un peu compliqué car la méfiance et la xénophobie ne sont pas présentes que du côté des humains. Arone est l’un de ces Extras les plus anti-humains qu’elle connaît et, pour une raison inconnue et malgré ses propos vexants et méprisants, il l’attire. Entre eux rien ne pourra exister, n’est-ce pas ?

Des personnages secondaires vraiment trop attachants !

J’avoue que si j’ai accroché avec le personnage principal, j’ai encore plus accroché avec Rikta. Il est plus sensible, drôle et timide. Tout l’inverse d’Alrik, un playboy un peu superficiel qui adore blaguer. Il met de l’ambiance. Leur duo m’a bien plu ainsi que les sentiments naissants de Rikta pour une humaine. Mais c’est contre les règles du programme d’Unification. Les personnages humains sont un peu moins présents, à part Raphaël le meilleur ami d’Amélie. J’ai eu un peu de mal à me faire une idée de lui au début, mais je l’apprécie de plus en plus. Les autres personnages humains sont un peu plus effacés. J’ai hâte de voir s’ils seront plus développés dans les autres tomes.

Une plume maîtrisée !

J’ai été assez surprise par la maîtrise de la langue française de l’auteure. Sa plume est fluide, recherchée, et elle transmet très bien les émotions. Elle arrive à souffler du froid et du chaud à sa(on) lectrice(eur) à travers son récit. Il y a quelques scènes torrides, mais sans trop.

Les petits hics !

Le début est un peu long même si l’auteure l’a bien réduit, ou peut-être me paraît-il un peu long à cause des répétitions de certaines explications. L’autre petit hic est l’absence d’alternance de point de vue entre Amélia et Arone. L’auteure commence par le récit d’Amélia et finit par celui d’Arone. L’alternance de point de vue m’aurait sans doute permis de trouver Arone un peu moins odieux et aurait rendu la fin un peu moins longue. Mais, en même temps, cela entretient le suspense.

En résumé : C’est une excellente lecture : une histoire avec du potentiel et prenante. J’avoue que j’ai beaucoup aimé qu’elle se soit inspirée de “Star Crossed”. C’est captivant et j’ai hâte de voir ce que l’auteure nous réserve. 

Notation : 18/20

2 commentaires sur « Un Nouveau Monde Tome 1 : L’unification de TESSA NAUVEL »

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s