La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 15 sur 18 RÉSULTATS
Divers

J23 : Calendrier de l’avent livresque

Cher.e.s voyageur.e.s, Je viens de commencer de lire Le Noël d’Hercule Poirot d’Agatha Christie en Lecture commune avec des ami(e)s blogueur(e)s. En plus, il commence le 22 décembre et on a commencé le 22 décembre. Tout le monde est suspect …

Divers

J19 : Calendrier de l’avent livresque

Cher.e.s voyageur.e.s Aujourd’hui, ce sera une citation du tome 2 de Outlander Le talisman de Diana Gabaldon. J’aime de plus en plus cette saga. Elle est vraiment au top. Les personnages sont profonds et beaux. Mais ce qui m’étonne le …

Divers

Les sagas en cours #6

Coucou tout le monde, Il y en a deux trois que je n’ai pas mentionné mais parce que je ne compte pas forcément les continuer. Je voulais faire un petit récapitulatif de mes sagas livresque en cours : Saga terminée: …

Fragment de livre

Fragment de livre #93

Cher(e)s voyageur(e)s,

Je voulais partager avec vous un extrait d’une lecture passée Outlander T2 Le talisman de Diana Gabaldon :

« Je relevai ma jupe jusqu’aux genoux, pointant un orteil en avant pour mettre en valeur le galbe de mon mollet.
– Tu ne trouves pas que c’est nettement plus joli ? minaudai-je. J’ai des jambes toutes lisses et douces, et non plus des pattes velues de gorille.
– C’est moi que tu traites de gorille ?
– Mais non, pas toi, moi ! m’énervai-je.
– Mes jambes sont bien plus poilues que les tiennes, je ne vais pas les raser pour autant !
– Oui, mais c’est normal, toi, tu es un homme !
Il parut sur le point de contester cette affirmation, puis se ravisa. Poussant un soupir exaspéré, il retourna s’asseoir dans son fauteuil et m’observa du coin de l’œil tout en marmonnant quelque chose en gaélique. Je m’abstins de demander une traduction.
Lorsque j’eus pratiquement fini de me laver, je jugeai bon d’entamer les réconciliations.
– Ç’aurait pu être pire, tu sais ? dis-je en m’épongeant l’intérieur de la cuisse, Louise s’est fait épiler partout.
La stupeur lui fit retrouver provisoirement l’usage de l’anglais ; et l’horreur de la vision qui s’offrait à lui le fit sombrer dans une vulgarité inhabituelle de sa part.
– Quoi ! Tu veux dire qu’elle a fait enlever tous les poils de son sexe»

Cet échange est cocasse. Bonne lecture !

Fragment de livre

Fragment de livre #91

Cher(e)s voyageur(e)s,

Aujourd’hui, je voulais partager avec vous un extrait d’une de mes lectures Outlander T2 : Le talisman de Diana Gabaldon :

« Je songeai avec amertume aux dissemblances frappantes sur le plan de la personnalité.

– Comment… comment était-il ? demanda soudain Brianna, sortant légèrement de sa torpeur.

– C’était un sale pervers, lâchai-je.

Ils firent des yeux ronds et échangèrent un regard consterné.

– Ne faites pas cette tête ! dis-je. Il y avait des pervers au XVIIIe siècle ! Ça n’a rien de nouveau, croyez-moi. Sauf qu’à l’époque, on s’en souciait peu, à partir du moment où les apparences étaient sauves. En outre, « Black Jack » Randall était militaire. Il était capitaine de la garnison de Fort William, chargée de surveiller les clans de Highlanders. On lui laissait les coudées franches, avec la bénédiction de ses supérieurs. »

Bonne lecture !

Fragment de livre

Fragment de livre #89

Cher(e)s Voyageur(e)s,

Aujourd’hui, je voulais partager avec vous un extrait de ma lecture en cours Outlander T2 : Le talisman de Diana Gabaldon :

« – Poltronne ! lança-t-il en se penchant vers la pile de cartons. La satire de rats est une vieille coutume écossaise. Si vous avez des rats ou des souris dans la maison ou dans la grange, vous composez un poème, ou une chanson qui explique gentiment aux intrus à quel point ils sont mal tombés chez vous, alors que la nourriture abonde chez le voisin. Vous leur expliquez où aller, comment faire pour y arriver et, si la satire est assez convaincante, ils suivent votre conseil.

Il sortit une boîte sur laquelle était écrit : « Jacobites, divers » et la déposa sur la table en chantonnant :

Messieurs les rats, Vous êtes bien trop nombreux, Pour manger tous à votre faim. Il faut partir, il faut partir.

« Allez donc voir chez mes charmants voisins ;

Les Campbell n’ont pas de vilain chat,

Et leurs choux poussent plus verts que les miens.

Allez donc vous remplir la panse,

Au lieu de grignoter mes bottes en caoutchouc.

Allez, messieurs les rats,

Vous remplir la panse ailleurs. »

J’espère que cet extrait vous aura plu et fait sourire comme moi 🙂 .

Bilan du mois Rendez-Vous Littéraire

Bilan du mois d’octobre 2018

Coucou tout le monde,

Pour moi, c’est un mois un peu plus chargé que Septembre et j’en suis plutôt fière. Seul nuage noir à l’horizon, je n’ai pas publié beaucoup de chronique. Je suis même vachement en retard heureusement que j’ai la bonne idée d’enregistrer les avis sur mon dictaphone😂. J’ai lu 5 livres et 7 mangas pour un total de 2753 pages.

Mes coups de cœur du mois :

Madame Yang de Zang Yihe

Résultat de recherche d'images pour

En résumé : C’est un livre poignant, émouvant et instructif. L’auteure va droit au but, le style est simple et poétique dans cette simplicité justement.

Chronique ICI

Perfect World tome 5 de Rie Aruga

Couverture Perfect world, tome 5

En résumé : Ce manga est tellement beau et tellement émouvant. Le couple qu’aide Kawana est complexe, sublime. Je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir des larmes au coin des yeux même dans le RER (je suis pudique, mais la c’était un cas de force majeure).

Des livres que j’ai adoré:

Outlander tome 1 le Chardon et le tartan de Diana Gabaldon

En résumé : C’est une romance dépaysante, pleine de rebondissement et addictive.

Chronique ICI

Misery de Stephen King

Couverture Misery

En résumé : Un livre glaçant, insidieux, rythmé avec quelques lenteurs qui serve et desserve l’histoire. Et j’ai adoré!

L’élégance du hérisson de Muriel Barbery

Couverture L'Elégance du hérisson

En résumé : C’est un livre contemplatif rempli de réflexion sur la vie, les préjugés, l’aveuglement des gens. Il fait réfléchir et sourire, un bon cocktail en somme.

Isabella Bird tome 1 de Taiga Sassa

Couverture Isabella Bird : Femme exploratrice, tome 1

Chronique ICI
En résumé : J’adore la force de caractère de cette femme, son coté un peu naïf. J’ai aussi beaucoup aimé en apprendre plus sur le Japon, ses usages et ses coutumes. Et les dessins sont superbe et très minutieux, j’adore.

Tokyo ghoul tome 4 et 5 de Sui Ishida

Couverture Tokyo Ghoul, tome 04

Couverture Tokyo Ghoul, tome 05

En résumé : une suite de série avec de nouveaux personnages qui gagnent à être connus. Il y a cuistot parmi eux, que va-t-il nous préparer de bon ou pas ? L’histoire se complexifie, un vrai régal.

Je ferais sans doute des chroniques.

Perfect World tome 3, 4 et 6 de Rie Aruga

Couverture Perfect world, tome 3

Couverture Perfect world, tome 4

Couverture Perfect world, tome 6

En résumé : Un shojo, non pas seulement. C’est une histoire qui m’a rendue accro (non je ne sniff pas le manga. Sniff!) Oui, il y a de l’amour dans l’air mais il y a aussi le regard des autres, la différence et l’handicap qui sont abordés ici. J’avoue avoir beaucoup apprécié ce manga grâce aux différents thèmes abordés. Une recommandation : Garder les mouchoirs à porter de mains!!!

Chronique tome 3 ICI

Chronique tome 4 ICI

Un livre avec lequel j’ai passé un bon moment

Charley Davidson tome 1: Première tombe sur la droite de Darynda Jones

Couverture Charley Davidson, tome 01 : Première tombe sur la droite

En résumé : C’est un livre avec un humour assez caustique, des fantômes zarbi et une héroïne encore plus casse cou que moi. Cela promet un bon moment!


Statistique du mois :

  • 574 vues
  • 293 visiteurs
  • 204 j’aime
  • 69 commentaires

Les 5 articles les plus vues :

Tag PKJ : Les livres dont on parle peu ♥

Meurtres pour rédemption de Karine Giebel

C’est Lundi, que lisez-vous ? #39

Throwback Thursday Livresque : Super Méchant

Perfect World tome 3 de Rie Aruga

Je tiens à vous remercier car ce mois ci j’ai passé le cap des 100 abonnés et des 2000 visiteurs.

Et vous quels sont vos coups de cœur du mois ? Les livres agréables ? Les livres cocooning ? Un livre préféré pour la période d’Halloween ?

Auteur (e) en G Auteur (e) par ordre alphabétique Aventure Historique J'ai lu Les maisons d'éditions LIVRE Romance

Outlander T1 : Le chardon et le tartan de Diana GABALDON

Extrait pour vous donner un avant gout :

« Et l’amour y était-il ? Au-delà des limites du temps et de la chair ? Tout l’amour possible ? Avait-il de l’importance ?

Dans mes pensées, je croyais entendre la voix d’oncle Lamb. Il représentait ma seule famille et toute mon enfance. C’était un homme qui ne m’avait jamais parlé d’amour, qui n’en avait jamais eu besoin, car je n’avais jamais douté de ses sentiments à mon égard. Car là où il y a tout l’amour, il n’est plus besoin de paroles. Il est tout. Il est immortel et se suffit à lui-même. »

Mon avis :

J’avais beaucoup d’a priori concernant ce livre. En fait, j’en ai toujours beaucoup quand il s’agit de livres ou de séries qui ont fait le buzz. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai tendance à me méfier de la mention Best-Sellers.

J’ai énormément aimé ce livre parce que ça parle de retour dans le temps. Et je suis ultra-fan. Cependant, j’ai mis un peu de temps à me laisser happer par ce livre. Mais une fois dedans, c’était difficile de le lâcher. Les actions s’enchaînent, il y a du suspense.

Les personnages sont très attachants, ils sont simples. Ils n’ont pas un lourd passif familial, à part peut-être l’un d’entre eux sans que ce soit trop cliché. Ils n’attirent pas la pitié. C’est plutôt des personnages qui ont été confrontés à des événements historiques. Ils s’en sont relevés plus fort qu’avant. J’ai beaucoup aimé Claire. Le retour dans le temps va ébranler ses acquis et il la rend plus vulnérable. J’ai eu l’impression qu’à partir du moment où elle s’est retrouvée dans le passé, elle a recommencé à ressentir et à vivre. C’est beau ! ♥ Elle se laisse happer par cette nouvelle époque (ancienne) même si des fois, elle regrette le futur. Elle sait s’adapter et je l’admire pour ça. Cependant, cela ne l’empêche pas de rester elle-même, soit une infirmière et une femme des années 40 en Angleterre. J’ai aussi beaucoup aimé son intérêt pour les plantes thérapeutiques (de ce que j’ai pu en juger, il n’y a pas d’erreurs de ce côté-là.) Jamie est tendre, assez dur et déterminé dans ces choix « une vraie tête de mule ».

Jonathan Randall est fade en fait, je n’ai pas accroché à ce personnage. Je n’ai rien ressenti vis-à-vis de ce personnage. Peut-être que c’est pour cette raison que j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire au début.

La plume de l’auteur est fluide sans être exceptionnel. Cependant, j’avais l’impression d’être avec les personnages dans les highlands. J’arrivais vraiment bien à m’imaginer dans son univers, sans avoir trop de description.

En résumé : C’est un très bon livre avec de l’aventure, des éléments historiques, du suspense et des personnages attachants. Le retour dans le temps est très bien exploité et magique. 

Notation : 

Note : 4 sur 5.

Pourquoi je n’ai pas continué à regarder la série :

Claire est plus arrogante dans la série, elle est aussi plus imposante et en même temps plus fade. Jamie est l’innocence par nature et en même temps le gros dur alors que dans le roman la différence est moins nette. 

De plus, il y a vraiment beaucoup de scène de sexe dans la série, dans le roman, il y en a beaucoup moins et pas aussi explicite. Néanmoins pour les noces, une scène de sexe de 40 min, merci, mais non merci!  J’en pouvais plus, je veux regarder une série moi sur les Highlands et les voyages dans le temps, pas un porno!!!