Extrait en image :

Mon avis :

La vie d’Élodie a basculé du jour au lendemain. Elle a perdu son mari dans un accident de voiture. Elle vit hanter par son fantôme. Elle est là sans lui. C’est le vide. La fin des rêves construits à deux, c’est terrible et poignant. 

Charles est un homme d’affaires qui se noie dans son boulot. Sa famille est depuis longtemps passée au second plan. C’est à peine s’il dit bonjour à sa femme et ses enfants. Il part tôt, rentre tard. Il se surmène. Puis arrêt cardiaque, transplantation, c’est un frein à la frénésie, un rappel de sa condition humaine. Il reçoit une greffe du cœur. Sa vie en est chamboulée. Les médecins sont clairement hors de question pour lui de continuer à ce rythme sinon ce nouveau cœur providentiel ne fera pas long feu. Charles se lance malgré tout avec une frénésie toute nouvelle. Peut-être est-ce le surmenage ou la mémoire de l’organe, mais il se met à rêver d’elle, une femme qu’il n’a jamais vue, mais qui lui manque comme son propre bras. Qui est-elle ? Que se passe-t-il ? Les médecins ne lui donnent pas d’explications satisfaisantes. Il a peur de perdre la tête. Sa femme est encore une fois spectatrice, encore plus perdue que lui. 

Une bande dessinée touchante et tellement mignonne, belle, elle respire l’émotion. J’ai ressenti l’absence de l’être cher, l’incompréhension et la détresse autant que l’espoir infime de comprendre et peut-être de vivre autre chose. L’amour comme les lois du cœur sont impénétrables. Les auteures nous définissent et expliquent des théories sur la transplantation d’organes, mais elle nous laisse libres d’imaginer, de croire en ces théories en nous exposant les pour et les contre.  

Le dessin est poétique, arrondi, chaleureux et inclusif. Les cadres sont peu présents renforçant le sentiment d’immersion. Les couleurs sont pastel avec une palette rose/rouge douce et chaleureuse.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)