Appréciation, Auteur (e) par ordre alphabétique, Auteur(e) en D, Bit-lit, Excellente lecture, Fantasy, Les maisons d'éditions, LIVRE, Milady

Charley Davidson T4 Quatrième tombe au fond de Darynda Jones

Fragment en guise de mise en bouche :

« — C’est comme si c’était fait. Où est-ce que tu vas? demanda-t-elle lorsque je me dirigeai vers la sortie.
— Harper pense que quelqu’un essaie de la tuer, alors je l’emmène dans notre planque.
— Ça me paraît être une bonne idée.
Après que la porte se fut refermée, je l’entendis crier:
— On a une planque? »

Mon avis:

C’est toujours aussi facile à lire. J’aime retrouver Charley. Elle est géniale, pleine d’humour et de sarcasme. Dans les précédents volumes, elle était un roc, une superwoman… Elle se blesse, guérit vite et reste un peu intouchable du point de vue émotionnel. Seulement, dans ce tome, elle a laissé la carapace de côté. Elle est plus vulnérable. Cookie, sa secrétaire geek, est là pour la bousculer un peu et la réconforter également. Elle est le cerveau certes, elle sait aussi se servir de sa voix et de ses muscles. Leur duo fonctionne toujours autant, Gemma, la sœur de Charley, rejoint le cœur. C’est assez terrible et en même temps tellement mimi. Les deux sœurs apprennent à se connaître, il n’y a plus de non-dit. Leur relation se reconstruit petit à petit. 

L’intrigue m’a fait grandement penser à un film avec Bruce Willis (je ne vous dirais pas lequel, car je risque, de vous spoiler, je vous en ai peut-être déjà trop dit). J’ai bien aimé le clin d’œil même si ça signifie que la fin ne m’a pas surprise, même si elle est inhabituelle pour un Charley Davidson. Elle casse la routine.

J’ai l’impression que dans ce tome, ce n’est pas tant l’enquête qui compte que l’évolution de l’intrigue principale. L’auteure en dévoile un peu plus sur le fils de Satan, le peu d’éléments nouveaux n’éclaircit pas la situation, au contraire, elle sème le doute. Je ne sais pas trop où cela nous mène. 

En résumé : Pour moi, la saga Charley Davidson est une saga d’ambiance avec de l’humour, des personnages comiques et une lecture sans prise de tête. 

NB : J’aimerais trop qu’elle soit adaptée en série. Ce serait top pour le pumpkin autumn challenge, ou pour l’automne tout simplement. 

Note : 4 sur 5.

Tome précédent :

Laisser un commentaire