Cher.e.s voyageur.e.s,

Je vous présenterais un extrait du livre, mais cette fois, ce sera d’une lecture passée et déjà chroniquée de façon à vous faire découvrir le livre autrement. J’ai un peu changé le principe. Pourquoi ? parce que je trouve qu’un extrait est bien plus parlant qu’un résumé et surtout que certains résumé sont trop spoilant ou mensonger.

Aujourd’hui, je vous présente un fragment de livre de Killing Eve, Code Villanelle 1 Episode 2 de Luke Jennings :

Villanelle est assise près d’une fenêtre dans l’aile sud de la galerie du Louvre. Elle porte un pull en cachemire noir, une jupe en cuir et des bottines à petits talons. Le soleil d’hiver jaillit par la fenêtre voûtée, illuminant la statue de marbre blanc qui se trouve devant elle et qui s’intitule Psyché ranimée par le baiser de l’Amour. Elle a été sculptée n grandeur nature par l’Italien Antonio Canova à la fin du XVIIIe siècle.

C’est une belle oeuvre. Psyché, en train de se réveiller, tend les bras vers son amant ailé, encadrant son visage. Cupidon, pendant ce temps, soutient la tête et la poitrine de la princesse. Chaque geste est empreint d’amour. Pour Villanelle, qui regarde les visiteurs aller et venir depuis une heure, la création de Canova suggère des interprétations plus sombres. Cupidon attire-t-il Psyché dans un faux sentiment de sécurité afin de la violer ? Ou est-ce Psyché qui manipule sexuellement, en prétendant être passive et féminine ?

Un commentaire sur « Fragment de livre #108 »

Laisser un commentaire