Extrait en guise d’avant-goût :

« Marie la détestait pour tout cela : comment un parent pouvait-il avoir honte de nourrir son enfant ? Comment pouvait-il lever la main sur lui ? Comment pouvait-il l’insulter ? Jamais un parent ne devrait rabaisser, maudire, battre, insulter, ou même faire le moindre mal à son enfant. Si Marie avait dû fesser sa sœur, c’était pour la punir d’avoir mal agi et pour lui apprendre les bonnes manières. Si leur mère les avait frappées, c’était pour calmer ses nerfs.
L’enfer des enfants, ce sont les mauvais parents.
Jamais je ne serai mauvaise avec mon enfant. Jamais je n’ai été mauvaise avec ma sœur.
En agissant à l’opposé de sa mère et de son père, Marie était sûre d’apporter la meilleure éducation à Justine. Elle en était fière mais le contrecoup était rude pour une fille de son âge. Justine l’étouffait par moment, lui demandant toujours de l’aider pour un rien, comme choisir ses vêtements, quelle serviette de bain prendre, faire son cartable… Justine ne faisait presque rien sans l’assistance de sa sœur qui commençait à lui demander de se débrouiller toute seule. »

Mon avis :

Une très bonne lecture !

C’est une très bonne lecture qui m’a complètement sortie de ma zone de confort car il faut bien le dire : “je ne lis que très peu de livres de terreur”. J’ai été vite happée par l’intrigue et cette atmosphère étrange. J’ai même eu quelques mouvements de recul d’horreur ou de « Oh non pas lui ou elle ». Je ne peux pas dire avoir vraiment eu peur mais comme je suis du genre à rajouter des éléments gores à un film d’horreur, un petit frisson est déjà une réussite en soit.
Et je l’ai eu ce petit frisson.

Une intrigue clownesque !

Sandy est invitée par un clown à la première de son spectacle dans un endroit désertique voire “hanté” de la ville. Elle n’est pas sûre de vouloir s’y rendre. Elle finit par jeter son invitation mais celle-ci réapparaît comme par magie. Heureusement car ses deux copines ont elles aussi été invitées. La première est tellement inattendue. Ils sont plusieurs sous ce chapiteau. Bientôt, ils se volatilisent et laissent place à un parc d’attraction désaffecté : la salle des miroirs, les montagnes russes… Seulement voilà, elles sont comme mortes, pas un brin d’électricité, pas une mouche qui vole et pas une sortie à l’horizon.
Comment sortir de ce labyrinthe qui semble n’en plus finir ? Si la perspective de cette soirée n’enjouait pas Sandy, elle déchante complètement. Elle n’est même pas sûre de pouvoir sortir de ce parc. Elle espère tellement que ce soit une vue de l’esprit. Elle emprunte un chemin avec ses deux copines Judith et Flora. Il sera loin d’être un long fleuve tranquille.

Des personnages pas forcément attachants !

Ce peu d’attache à leur encontre explique peut-être que ce ne soit pas un coup de cœur ni une excellente lecture. Cependant, comme je vous le disais plus haut, j’ai quand même ressenti quelques pincements pour certains d’entre eux.

Un Auteur que je suis contente de relire !

Je suis contente de lire un autre livre de cet auteur. Bien que son écrit se démarque énormément de ses autres textes, je n’ai pu m’empêcher de penser que cet écrit est un mixte entre les deux livres de l’auteur : Edward Sakedos, l’apprenti nécromancien et L’inspiration du best-seller. Il a le petit côté enfantin/adolescent du premier et le suspense au rythme saccadé/haletant du deuxième.
Il m’a peut-être manqué un peu d’attente, d’incertitude et de tremblement dans la voix des personnages.

En résumé : C’est une très bonne lecture, prenante et une bonne introduction au genre “horreur/terreur”.

Note : 4 sur 5.

Autres livres de l’auteur chroniqués sur ce blog :

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s