Extrait en guise de mise en bouche :

« — Ah ! Si, c’est vrai ! J’ai compté.
— Eh bien, toi, tu manges chaque aliment séparément, l’un après l’autre, riposta tante Gretta.
— C’est une question de texture, répliqua Brini avec un reniflement, tout en passant son aiguille à travers le tissu.
Tante Stace leva les yeux au plafond.
— La famille de Kariny était globalement appréciée, sur l’île, car tout le monde ne considérait pas la magie avec autant d’intransigeance que notre père. Il y avait bien quelques personnes pour adresser un sourire à ta grand-mère Gris pour mieux faire le signe du croissant de lune une fois qu’elle avait le dos tourné, c’est certain, et d’autres murmuraient qu’il y avait des sorcières dans la famille, ou des sottises du même acabit. Mais, dans l’ensemble, on estimait que les Gris étaient des membres actifs de la communauté, respectueux de la loi et des traditions. Ils enduraient même les fulminations du prêtre de la Lune, les jours de repos. »

Mon avis :

Une très bonne lecture!

J’ai beaucoup aimé. J’ai hâte de lire le tome 5. J’ai eu un peu plus de mal avec Karigan car j’ai eu l’impression qu’elle avait perdu un peu de maturité acquise dans le tome 3, et en même temps, ça fait du bien à tout le monde de pousser un grand coup de gueule ? J’ai été un peu déçue de voir un peu moins certains personnages même si c’est l’occasion d’en connaître d’autres.

Des réponses !

Je vous avoue que j’attendais certaines réponses avec impatience notamment sur la vie personnelle de Karigan. Elles ont été à la hauteur et houleuses. C’était mouvementé!
Et comme le titre l’indique, le voyage à travers le voile noir est l’occasion d’autres réponses et découvertes quoique pas tout à fait complètes. J’ai du coup hâte de lire le tome 5. Et puis, au vu du cliffhanger final, je ne suis pas sûre de tenir très longtemps avant de le lire. Ce cliffhanger m’a vraiment laissée sans voix.

Des complots !

Karigan n’est pas le centre de ce roman. La cour royale connaît aussi quelques remue-ménages, c’est digne du jeu de complot inventé par l’auteure. Il ressemble un peu au jeu d’échec. Que se passerait-il si dans la vraie vie le Roi est mis en échec et qu’il n’y a pas de Reine ? Un beau dilemme ! Mais comment peut-on arriver à une telle situation avec des Armes toujours aux côtés du Roi. En plus, le Roi est jeune, bien portant et bientôt au pied de l’autel, donc ce dilemme est plus qu’improbable.

Un beau paysage !

Je m’émerveille toujours autant de la façon de l’auteure de décrire la forêt. J’ai vraiment eu l’impression d’y être : que ce soit la version ténébreuse comme la version luxuriante. C’est sans doute dû au fait qu’elle est garde-forestière des Parcs Nationaux dans le Maine. Franchement, ce petit côté nature writing rajoute un vrai plus dans ce livre. Je m’imagine assez facilement dans les bois, me sentant épiée ou encore dormant à la belle étoile.

En résumé : C’est une très bonne lecture, une saga pleine de surprises et un univers qui s’enrichit de tome en tome. Elle est mouvementée et cette fin est géniale. Une seule petite chose me chagrine mais impossible de mettre le doigt dessus.

Notation : 17/20

Tome PRÉCÉDENT :

Tome suivant :

5 commentaires sur « Cavalier vert T4 : Le voile noir de KRISTEN BRITAIN »

  1. J’ai lu ta chronique en diagonale pour, n’ayant pas commencer cette série, mais ça me donne très envie de m’y mettre, une fois que j’ai aurais terminé quelques unes 😉
    Tu sais combien de tomes composent « Cavalier vert » ?

    J'aime

      1. En effet, tu ne m’as pas semblé (ou peu) spoiler les bouquins, mais c’est par principe 😉
        Je vois que le tome 7 serait un recueil de nouvelles, ça m’intrigue. Au moins, la série est terminée et il n’y a pas trop de tomes, du coup j’envisage déjà un peu plus de la lire (non parce que la saga de Hobb, j’aime beaucoup mais je suis pas prête de la terminer!) ☺

        J'aime

      2. Alors après c’est ce qui est écrit sur Wikipedia et on n’est pas à l’abri que l’autrice sorte un nouveau tome mais bon, comme ça se termine par un recueil de nouvelles et qu’il n’est pas écrit qu’elle bosse sur un nouveau tome… Et six ou sept, c’est top !
        Pour Hobb, si tu ne prends que les cycles de L’assassin royal : découpage français 19, découpage orignal 9. Si tu veux vraiment tout lire dans cet univers (ce que je fais), tu rajoutes Les aventuriers de la mer (fr 9, VO 3) et La cité des Anciens (fr 8, VO 4), et ça donne donc fr 36 (j’en suis à 6…) et VO 16. Voilà, voilà 😅

        J'aime

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s