Extrait en guise de mise en bouche :

Mon avis :

J’ai adoré cette bande dessinée. Je l’ai entamée dans l’idée de lire quelques pages pour avoir un aperçu, puis sans m’en rendre compte, j’ai fini la bande dessinée. Elle se lit rapidement, les pages s’enchaînent et se déchaînent. Tête de pioche est extrêmement attachante. Cette petite fille fut élevée dans la montagne au contact des animaux. Elle vit seule avec sa grand-mère dans un chalet d’alpage. Elle est armée d’une pioche, mais elle fait preuve de gentillesse. Dans sa montagne, elle est isolée, mais aimée et chérie de ses habitants. 

Cependant, elle ne voit pas sa grande sœur depuis longtemps. Elle reçoit une lettre de sa sœur. Celle-ci monte sur scène pour la première fois. Elle partage sa joie et ses craintes avec Tête de pioche. Cette lettre est comme un appel. Il faut qu’elle assiste à la représentation de sa sœur et puis ce sera l’occasion de se voir. Sa grand-mère est contre ce projet, néanmoins Tête de pioche est légèrement butée. Elle part un soir en douce direction Orlando. Ce trajet promet d’être long et plein d’embûches, mais elle a de la ressource cette petite. J’ai cru que c’en était fini d’elle et non… Elle m’impressionne, une petite héroïne de roman au cœur d’or brut. 

Chaque rebondissement, chaque action est guidé par le cœur, la bienveillance et le pardon. La bande dessinée démontre qu’à se comporter selon ses codes, les retombées sont souvent positives. La vision peut paraître bon enfant, mais les auteurs nous offrent un peu de nuances. 

En conclusion, je compte bien suivre cette saga de près. J’ai hâte de retrouver Tête de pioche, sa mamie gâteau et sa grande sœur rayonnante et vaporeuse. 

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)