L’as de coeur de Morgane Moncomble

fragment de livre en guise de mise en bouche :

Quand il revient enfin sur terre, son sourire est aussi charmant que calculateur.

— Rose Alfieri, vous êtes un ange tombé du ciel. Ça, c’est ce que vous croyez.

— Je suis tout sauf un ange.

— Dans ce cas, ça nous fait un point commun, dit-il en décroisant ses jambes. On reparlera sûrement de cette conversation des années plus tard, aux Enfers, en regrettant de ne pas avoir été plus humbles. Mais en attendant, allions-nous.

Mon avis :

J’ai découvert Morgane Moncomble avec En équilibre, que j’ai adoré. Je me suis lancée sans parachutes. Et le jeu en valait la chandelle. Ce n’est pas un coup de cœur, mais c’est une très bonne lecture. Les protagonistes sont tellement uniques. Ce ne sont pas des enfants de chœur. Ils n’ont pas un caractère facile. Mais, qu’est-ce qui m’a plu ? Eh bien ! ce côté Bad Boy et Bad Girl qui se déteste et se balance des bâtons dans les roues. Ils s’aident ou pas, s’aiment ou pas ? 

Une addiction !

Lévi est un garçon riche, un joueur émérite avec un plan d’enfer : devenir le meilleur joueur de Poker du Monde. Rose est un moyen d’y accéder plus vite et avec plus de sûreté. Elle se laisse entraîner même si ça signifie qu’elle va devoir lutter contre le démon du jeu. Pourquoi a-t-elle accepté de suivre ce parfait inconnu ? Pourquoi l’aider ? Juste pour de l’argent ! Que gagne Lévi dans cette affaire ? Le titre, l’argent ou quelque chose de plus ? Il parle aussi de vengeance. Il veut prendre le trophée au tenant du titre, néanmoins on n’en connaît pas la raison ?  

  Le jeu a l’air d’en valoir la chandelle et en même temps plein de risques. Une accro aux jeux et un accroc à la vengeance allié pour faire tomber un titan, qu’est-ce que ça peut bien donner ? La vengeance comme le jeu peuvent être deux vraies addictions. Ce sont de fausses amies, des sirènes, qui envoûtent pour mieux vous noyer. De vrais démons ! Rose et Lévi, plongeront-ils, tête baissée ensemble ? Chuteront-ils pour mieux s’envoler ?  

Les personnages secondaires !

Ils sont comiques, complexes et différents. Thomas ressemble à un tueur en série. Il est un brin flippant, assez hermétique et mystérieux. Li Mei est géniale, drôle et extravertie. Elle est la folie douce. Lucky est un escort boy doux qui croit en l’amour. C’est celui qui m’a le plus touché. Il va à l’encontre des stéréotypes et ça fait du bien.  

Morgane Moncomble m’impressionne. Elle explique l’addiction avec pédagogie. Elle la rend compréhensible pour tout le monde. C’est une maladie et la rechute est comme un fantôme collé à la peau et le renvoyer dans l’au-delà ne se fait pas du jour au lendemain. L’écrivaine est très douée pour nous montrer toute la complexité de la situation.

En résumé : C’est une très bonne lecture. Encore une fois, Morgane Moncomble m’a époustouflée. Elle nous offre un excellent panel psychologique. L’intérêt n’est pas la fin, mais les personnages. 

Note : 4 sur 5.

Autres avis :

my books,Cam et ses blablas, Drôles de Chroniques, FiftyShadesDarker, Luxnbooks, Games Of Books, Lecturesdejenn, Lectrice-Lambda, Un petit coin pour lire, Callmeluh, LadiesColocBlog, LesPagesEtLecran, Au renard littéraire, les lectures de Maria et Kass, Lectures-de-clem, Mlle__M, Antre de luciole, l’univers de Winifred.

5 réponses sur “L’as de coeur de Morgane Moncomble”

Laisser un commentaire