Extrait en Image :

Mon avis :

Après avoir avalé les deux premiers volumes, j’ai vite commandé la suite. Ai-je bien fait ? 

Anya a réussi à rentrer dans l’école Eden malgré quelques obstacles. Elle forme une super famille avec ses parents, mais cette famille est menacée. Twilight et Yor doivent maintenant justifier d’avoir caché leur mariage au frère de Yor, Yuri. Réussiront-ils à le convaincre ? Quand même, ne pas dire à son frère que l’on est marié depuis 1 an, ce n’est pas commun. Twilight arrivera à se faire accepter par Yuri. 

Un personnage « suspect », Yuri ! 

La(e) lectrice (eur) avait déjà eu un aperçu du Yuri dans les précédents volumes. Notamment, à travers Yor, elle le dépeint comme un élève modèle, brillant et aimant. Elle a tout fait pour qu’il réussisse et c’est réussi, il est diplomate. C’est un statut privilégié. Mais les dernières pages du tome 2 révèlent un autre visage de Yuri. Il n’est peut-être pas si innocent qu’il y paraît. Tout ce que je peux vous dire est que la rencontre entre Twilight et Yuri risque d’être explosive. L’issue sera importante pour la suite de la mission de Twilight. Bonne chance ! 

Yor a également tout intérêt à ce que son frère y croit, mais être chaleureuse avec Twilight est loin d’être dans ses cordes. Comment convaincre son frère ?

 Anya de son côté doit progresser et devenir amie avec le fils de la cible. Seulement, cette entreprise semble compromise. Quoiqu’elle fasse, rien ne marche. Twilight réfléchit à une autre solution pour remplir sa mission. Elle pourrait récolter des Stellas pour pouvoir participer à l’Imperial scholar « un dîner amical entre parents ». Cependant, Anya n’est pas spécialement brillante. Elle ne s’illustre en aucune matière. Comment va-t-elle faire ?  

Question sociétale ! 

Pourquoi un homme adulte célibataire est-il moins l’objet de critique qu’une femme célibataire ? Un homme seul paraît plus normal qu’une femme. Pourquoi s’immisce-t-on plus dans la vie d’une femme, et se le permet-on moins avec les hommes ? Le mérite-t-il moins ? 

Burlesque ! 

L’humour est toujours aussi présent. Les situations sont pleines de quiproquos, d’évènements embarrassants, gênants et mignons. Le mangaka exploite bien le comique de situation. J’ai rigolé plusieurs fois. Je ne me suis pas ennuyée une seconde. Le rythme est soutenu. 

En résumé : Un troisième tome digne d’intérêt, une bonne suite avec du suspense, mais surtout beaucoup de rires. Je suis enthousiaste surtout parce que le mangaka ne cherche pas la simplicité scénaristique. J’ai enchaîné avec le volume 4.

Note : 4.5 sur 5.
Tome précédent :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)