Spy X Family T2 de Tatsuya Endo

Extrait en image :

Mon avis :

Twilight a enfin trouvé la famille parfaite : sa fille Anya et son épouse Yor. Maintenant, elles doivent faire leurs preuves pour intégrer l’école Eden et ainsi se rapprocher de sa cible. Mais Anya doit réussir l’examen d’entrée et que ses parents répondent aux valeurs de l’école Eden. Rien n’est couru d’avance. Anya n’a pas été une lumière à l’examen. Brilleront-ils à leur entretien ? Anya, sera-t-elle dans sa classe ? Deviendra-t-elle amie avec l’enfant de la cible ?

Bref c’est beaucoup de pression pour une petite fille. Est-ce qu’elle y arrivera ? 

Ce tome se concentre sur le trio. Ils apprennent à vivre ensemble, et le sens du mot « famille ». Ce n’est pas sans anicroche. Vont-ils réussir à créer l’illusion ? En tout cas, leur tentative semble vaine et pas naturelle. Elle est kawaï et un peu comique, mais surtout elle a renforcé le lien que j’ai ressenti envers les personnages.

Un protagoniste secondaire top et amusant !

L’agent de renseignements de Twilight est trop drôle. Il adoucit les traits de Twilight comme le Docteur Watson pour Sherlock Holmes. Il est moins coincé, plus jovial et il a de l’humour. Il est aux antipodes de Twilight. Je ne peux m’empêcher de lui dédier un petit paragraphe, car j’ai réellement apprécié le personnage.

La trame se surpasse !   

L’intrigue se complexifie et le cliffhanger de la fin me met vraiment sur les dents. Je n’ai pas pu éviter d’acheter les deux tomes suivants. Je suis contente d’avoir fait confiance à mon instinct esthétique et à mon petit côté superficiel. 

Un thème qui se généralise ! 

L’auteure fait valoir le fait que dès qu’on ne colle pas aux attentes de la société, on est la source des rumeurs. Une femme célibataire à 27 ans va se distinguer et attirer tout type de supposition sur sa vie. Et une famille qui ne sort pas le dimanche, parlons-en ? Et si elle ne va pas dîner au restaurant. Elle est vite critiquée. C’est encore plus le cas si c’est une famille un peu en vue. Notre société a une tendance à vivre par procuration, à se mêler de tout, surtout si ça ne correspond pas à la norme. Mais qu’est-ce que la normalité ? 

En résumé : La trame historique se maintient. L’intrigue se développe, se complique. Après la dernière planche, j’ai tellement hâte de me lancer dans la suite. Il y a un petit bonus final qui est vraiment top. 

Note : 4.5 sur 5.
Tome précédent :
Les blogueurs qui ont chroniqué ce livre :

4 commentaires

Laisser un commentaire