Mon avis :

Une lecture engagée ! 

C’est un très bon livre pour avoir une vue d’ensemble des idées du féminisme et de son évolution. L’auteure en profite pour mettre en avant les dates importantes du mouvement et les acquis jusqu’à maintenant. Cela permet de remettre les pendules à l’heure et de se rendre compte que ces grandes dates sont très récentes. Cet essai est intéressant pour avoir une vue d’ensemble.

  “Je ne saurais pas répondre à cette question. Ça me semble tellement évident. L’égalité, ça devrait aller de soi. C’est comme si on me demandait pourquoi je suis contre le racisme…” 

Des questions simples et des réponses qui vont droit au but. Ça fait réfléchir, c’est intéressant. L’idée que le féminisme est une lutte pour l’égalité et qu’il soit aussi inné que la lutte contre le racisme est une idée séduisante. 
À la question “pourquoi suis-je féministe”, je n’ai toujours pas de réponse. Je ne pense pas que je me considère comme telle. Toutes les inégalités me font frémir, seulement, ce ne sont pas uniquement celles qui concernent les femmes, mais aussi celles qui concernent les handicapés, les homosexuels… Le féminisme est du coup un peu restrictif pour moi. Ce livre aura au moins eu le mérite de m’aider à mettre mes idées au clair.  

“Le collectif #NousToutes ne divulgue pas qui est aux commandes de ce mouvement. J’ai envoyé un message pour en savoir un peu plus car, à mon sens, il est important de connaître la personne qui dirige les mouvements pour éviter tout conflit d’intérêts. Je n’ai pas eu de réponse plus précise. Je veux bien aller manifester toutes ensemble, mais je veux savoir pour qui je le fais exactement. C’est important d’être transparente. Je ne veux pas être manipulée.” 

L’idée de connaître les dirigeants d’un mouvement est intelligent, de connaître leur intégrité, leur but et leur intérêt. Dans toute idée à laquelle on adhère, l’indépendance d’esprit reste super importante. L’auteure nous offre un paysage des différents comptes instagram (et réseaux sociaux) sur le féminisme et la libération de la femme. C’est intéressant même si ça a un peu tendance à faire « publicité », ce qui peut-être gênant aussi.  

“Plus je parle de féminisme, plus je réalise que lutter pour les droits des femmes est souvent synonyme de haïr l’homme. Il faut que cela cesse. Le féminisme, par définition, exige que les hommes et les femmes aient les mêmes droits et les mêmes chances. C’est la théorie de l’égalité politique, économique et sociale des sexes. “ 

Pour moi, cela reste l’idée la plus importante. Le féminisme ne doit pas devenir l’ennemi de l’homme. C’est une lutte pour l’égalité des sexes. Or, s’il devient un ennemi de l’homme, le combat perd son sens. L’autre partie du combat, c’est d’arrêter la stigmatisation des sexes. Je n’étais pas convaincue que ça ait tant d’influence sur nos vies. Puis j’ai repensé à mon enfance faite de barbies, poupées mais aussi de petites voitures. Finalement, je n’ai pas été stigmatisée par mes parents et j’ai eu de la chance. 
La seule stigmatisation que j’ai le plus de mal à supporter est celle qui porte sur les femmes et leurs règles. J’ai eu l’occasion d’entendre des phrases telles que “vous pourriez faire attention quand vous jetez vos serviettes à ce qu’elles soient moins visibles, c’est dégueulasse”, “t’es grognon, tu as tes règles” “pouah les règles c’est dégueux”. La phrase la plus terrible est celle d’étudiant en pharmacie à une personne de ma promo : “ tu as sali la chaise, nettoie” et dit devant tout le monde et souligné. C’est humiliant et révoltant ! Et comme le dit justement ce livre, on n’a pas choisi de les avoir, ce n’est pas une partie de plaisir mais c’est essentiel à la vie, ça vaut au moins un minimum de respect.

 “Même les hommes ont rejoint le combat et sont de plus en plus nombreux à se définir comme féministes.” 

Ce sera mon plus gros reproche pour ce livre, il se veut représentatif d’une nouvelle vague où il y a de plus en plus d’hommes qui rejoignent la cause féministe mais alors pourquoi y a-t-il si peu de témoignages de leur part? C’est dommage pour un mouvement égalitaire où les hommes s’y retrouvent. 

En résumé : c’est une très bon livre qui permet d’avoir une vue d’ensemble. Je me suis sentie concernée, j’ai réfléchi et je me suis positionnée vis-à-vis de certaines thématiques. Je pense continuer à me renseigner sur le sujet. 

Note : 4 sur 5.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)