Extrait en guise d’avant-goût :

Passant la tête dans l’entrebâillement, Lou dut se baisser pour éviter de recevoir un sachet plastique en pleine figure.

– Oh pardon ! s’exclama un homme vêtu d’un jeans et d’un tee-shirt de Diablo III. Je ne vous avais pas entendue arriver, vous allez bien ?

– Ca va, oui. Je cherche Paul Sarde.

Il la dévisagea avec intérêt, un sourcil arqué. Personne d’autre ne semblait se trouver dans l’appartement. Sans la regarder davantage, il continua à ramasser les emballages des meubles montés. Bien que l’évidence parût improbable étant donné sa tenue, Lou se fit une raison. L’homme-enfant aux courts cheveux auburn et à la carrure fine qui lui faisait face était celui qu’elle cherchait.

Mon avis :

Une très bonne lecture !

C’est une très bonne lecture, courte et prenante. Une belle romance aux couleurs de Noël, qui se dévore très vite. Elle a les mêmes allures que les téléfilms de Noël sur M6 ou encore Netflix. C’est un peu gnangnan, à l’eau de rose mais elle met du baume au cœur.

Une trame efficace !

Depuis sa naissance ou presque, il n’y avait pas de Lou sans Paul mais à 7 ans, Paul déménage à l’autre bout du monde sans rien dire à Lou. Cette séparation est très difficile à vivre. Se reverront-ils?
Vingt ans plus tard, Lou vient de divorcer, cela s’est fait sans éclat. Elle n’y croyait plus vraiment dans son histoire avec Thomas. Y a-t-elle jamais cru ?
Lou se lance alors à cœur perdu dans le travail. Elle est agente immobilière à Marseille. Or cette année, l’entreprise organise un concours pour Noël. Le gagnant gagne un prix, Lou a bien l’intention de se battre pour ce prix, avec Cynthia, la quarantenaire dévergondée et Yuji, son ami de débauche.
Ces trois lascars m’ont tout de suite charmée. C’est une belle touche d’humour. Quand Lou leur fait part de son projet pour gagner le concours de Noël, ils sont plus que partants, il ne manque plus que le décorateur d’intérieur, Paul.
Serait-ce le même Paul ? Leur collaboration fera peut-être des étincelles?

Prenant mais …

Elle est très prenante. J’étais tout de suite dedans. Elle est difficile à lâcher: l’histoire de Lou et Paul est magique, même si j’avoue qu’il y a un rebondissement que je n’ai pas bien compris. Mais le vrai bémol, c’est l’usage de “l’agente immobilière” pour désigner Lou à outrance, créer une distance avec Lou. C’est dérangeant.

En résumé : C’est une très bonne lecture, une belle romance de Noël, prenante, sans temps de battements. Paul et Lou sont chou et le petit bonus des personnages secondaires qui en valent le détour.

Notation : 16/20

Note : 4 sur 5.

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s