Voyage à Lisbonne

Pastel de nata 3 rotated

Cher(e) voyageur(e),

Je suis allée à Lisbonne pour 4 jours voir mon cousin. J’étais logée dans sa collocation. C’était spartiate mais très économique. Je ne connaissais de Lisbonne que ce que j’avais lu dans ses deux guides de voyages. Les premiers que j’achète sur la recommandation de ma maman, une adepte du routard. Elle m’a dit potasse. J’ai regardé potassé et vu le documentaire de Nature et découverte disponible sur Disney plus. Je m’étais notée des endroits où aller puis le programme a dévié. Je suis néanmoins très contente de mon voyage.

Ces deux guides étaient plutôt complets.

Le documentaire d’abord, j’en étais ressortie avec une image de Lisbonne colorée, propre et vivante. La réalité est plus douce et amer. Le documentaire a le don de présenter une ville belle, de zoomer pour cacher les bâtiments années 70 qui gâchent le décor ou les bâtiments abandonnés murés qui se dégradent à vu d’oeil.

J’ai eu du mal à me faire à cet aspect. C’est un crève coeur d’autant plus quand ceux ci ont un certains cachet qu’un coup de neuf pourrait révéler.

Le premier jour nous avons manger dans un petit local “A provinciana” avec 3 plats un plat avec du saumon et des sardines grillés le tout servis avec des pommes de terre. Le local est exclusivement ou presque fréquenté par des habitués du coin. Puis nous avons fait une longue promenade.

Nous avons emprunté la fameuse rue pour suivre le tram historique. Petite pause devant l’église moyennageuse et fort impressionnante qu’est : Sé Patriarcale, un bâtiment qui date de la fondation de la nation portugaise.

Se patriarcale
Voyage à Lisbonne 18

Puis, nous nous sommes rendu à un view point riche en Azuléjos : . Lieu romantique, visuellement très riche et beau. Et enfin décente dans les ruelles, sur les petits pavés traditionnels.

J’adore ce sol avec les dessins, mais qu’est-ce que ça glisse. Hihi, je suis tellement douée que je regardais bien où je mettais les pieds. Ensuite retour à Plaço de comerço pour admirer la vue sur le fleuve. Il est tellement large, qu’il fait plus l’effet d’un lac.

Ensuite, j’ai goûté à un Pastel de Nata dans une hall de marché avec plein de stand de street food : Mercado de Rebeira. L’ambiance est à la détente et chaleureuse. Nous sommes enveloppés par le bruit des conversations et des couverts. C’est sympa agréable pour manger sur le pouce. Le prix reste abordable même si cher par rapport au niveau de vie local. J’étais très surprise d’apprécier cette pâtisserie, car s’il y a bien une chose qui ne me plaît pas, c’est la crème pâtissière. Or le principe même de cette pâtisserie, c’est de la crème sur de la pâte feuilleté passée au four. Cependant, cette crème est moins légère que la pâtissière moins écoeurante. Bref, rien à voir ! Elle est par contre plus riche et contient pas mal de beurre. Saupoudrez de cannelle, c’est encore autre chose. Mmmh ! Le soir, ce fut repas maison, retrouvaille et projet pour le lendemain.

Le lendemain direction la tour de Belem, nous avons pris un bolt pour y aller : c’est plus économique que les transports en commun car sinon il faut prendre le train ou bus puis tram. Bref, ça enlève un peu du charme, mais notre chauffeur a été très professionnel et sécurisante. De plus, nous avons pu prendre notre temps pour petit déjeuner dans un lieu historique et incontournable Le Pasteis de Belem. Effectivement, c’est très bon après je ne suis pas assez fine connaisseuse pour vous dire si c’est les meilleurs. Le lieu ainsi que le décor du carrelage bleu et blanc au mur. Il donne un petit côté porcelaine et chic.

Je vous ferais la suite dans un prochain article pour vous raconter la suite.

Bonne journée !

6 réponses à “Voyage à Lisbonne”

  1. J’ai acheté les moules pour réaliser cette pâtisserie à la maison sans devoir aller au Portugal à chaque envie…et j’ai détourné récemment avec bonheur la recette (avec caramel au beurre salé, chocolat noir et quartier de pomme) qui m’avait été donnée à leur achat.
    😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :