La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 15 sur 21 RÉSULTATS
Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #72

Cher.e.s voyageur.e.s, Je vous présente les première lignes de Saga Vorkosigan T10 : Memory de Lois McMaster Bujold : « Les yeux fermés, Miles reprenait lentement conscience. Son cerveau semblait couver les braises de quelque rêve ardent dont il ne gardait …

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #56

Cher.e.s voyageur.e.s,

Aujourd’hui je voulais vous présenter ma nouvelle lecture de la semaine “Angela et le chiffre des anges” de Yvan Premier. Je vous propose de découvrir le premier paragraphe avec moi.

Le rêve
J’ouvris mes volets et regardai par la fenêtre. La cité céleste des Ischim était en proie à une véritable effervescence : les cris et les exclamations remplaçaient les murmures et les bruissements d’ailes dont elle était coutumière. Tout le monde autour de moi se dirigeait en un flot bruyant et agité vers la porte du nord ; j’interpellai une fille que je connaissais pour lui demander ce qui se passait, mais elle ne ralentit qu’à peine son vol :
– Viens vite Raziel, il est revenu ! Le traître Samael est revenu… et avec un dragon ! Dépêche-toi si tu ne veux pas tout rater !

Bonne lecture et excellente journée !

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #45

Cher.e.s Voyageur.e.s,

Aujourd’hui je vous présente les premiers paragraphes de Le message de André Chedid :

Tandis qu’elle avançait à grands pas la jeune femme sentit soudain, dans le dos, le point d’impact de la balle. Un mal cuisant, aigu, bref.

Il lui fallait à tout prix arriver à l’heure dite. La rue était déserte. Elle continua sa marche, comme si rien ne s’était passé.

L’illusion ne dura pas.

Autour, les arbres déracinés, la chaussée défoncée, les taches de sang rouillées sur le macadam, les rectangles béants et carbonisés des immeubles, prouvaient clairement que les combats avaient été rudes ; et la trêve, une fois de plus, précaire.

Marie venait d’être atteinte d’une décharge dont elle était ou n’était pas la cible. Mais sa plaie était bien réelle. Elle replia son bras vers l’arrière pour palper cette plaie, puis contempla avec horreur sa main baignée de sang.

J’espère que ce début de livre vous aura plu.

Bonne lecture 🥳

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #43

Cher(e)s voyageur(e)s,

Je partage avec vous le premier paragraphe de La paysanne de Laurent Delépine:

En larme, face à la foule, la fillette serrait les bras autour de son torse pour essayer de cacher son corps à demi nu. À côté d’elle sur l’estrade, le maquignon essayait de voir de combien il allait encore pouvoir faire monter les enchères. Trois cents cels, c’était déjà une belle somme. Mais il espérait pouvoir en tirer cinquante de plus. En plus elle pleurait, ce qui avait tendance à rendre les acheteurs plus généreux.

Alors tenté(e) ou pas ? Intrigué(e) ou pas ? Lu ou pas ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire, je serais heureuse d’échanger avec vous,

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #42

Coucou cher(e)s voyageur(e)s,

Aujourd’hui je vous présente Agence 42 T1 de François Rochet avec son premier paragraphe:

WASHINGTON, 7 DÉCEMBRE 2020 BT

Il faisait froid, très froid, en ce matin de décembre. L’hiver avait commencé tôt, avant Halloween, et avait été particulièrement rude. Comme toutes ces dernières années, à bien y réfléchir. Donald Trump regardait les congères sur le bord de la route, tandis que sa Lincoln noire traversait la capitale au milieu de son habituel cortège de gyrophares. C’était un des rares moments de solitude qu’il s’accordait dans sa nouvelle vie de président. En voyant les tonnes de neige amoncelées sur le bas-côté, il repensa au tollé qu’avait suscité trois ans plus tôt sa décision de sortir de l’accord de Paris sur le climat. Les théoriciens du réchauffement climatique arguaient que les vagues de froid de plus en plus violentes que subissait la planète validaient leur hypothèse, ce que Donald Trump avait du mal à comprendre, et à vrai dire il s’en fichait un peu : sa prise de position avait surtout comme but d’assurer une position forte aux États-Unis, et c’est exactement ce qui s’était passé.

Alors tenté(e)s, intrigué(e)s ou pas ?

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #41

Coucou tout le monde,

Voici le premier paragraphe d’un livre lu le mois dernier, un véritable coup de cœur Les filles d’Ennismore de Patricia Favley :

Le soleil n’était pas encore levé quand la jeune Rosie Killeen, alors âgée de huit ans, ferma derrière elle la porte du cottage familial et resta un moment immobile, tremblante, dans le froid. En général, elle aimait bien sortir seule à la première heure, mais ce matin-là, c’était différent. Inquiète, elle chercha son ami, un collie noir et blanc avec une oreille pliée. Elle attendit qu’il arrive et renifle sa main pour se mettre en route.

Alors intrigué.e ou pas ?

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #40

Coucou tout le monde,

Voici le premier paragraphe d’un livre que j’ai lu la semaine dernière L’île des derniers secrets de Emma Piazza:

Prologue

Cap Corse, mars 2016

Je suis vivante, et entière. Enfin, je crois.

Nous sommes vivants tous les deux. Est-ce pour le meilleur, ou pour le pire ?

Je pointe le fusil sur lui. J’essaie de rester calme et lucide, mais mon cœur me trahit, ma respiration devient haletante.

Autour de nous, les ténèbres épaisses du maquis. Le bruit sourd des vagues qui se fracassent contre les rochers. Le libeccio s’insinue partout, comme un poison. Il malmène le sous-bois et secoue les cimes asséchées des arbres, lézarde la surface de la mer, violente le paysage. Soudain, une fenêtre s’ouvre et le parfum de l’eucalyptus, subrepticement, s’intensifie, me ramenant à mon enfance. Une rafale d’émotions contraires m’étourdit.

Alors intrigué.e ou pas ?

Divers Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #39

Coucou tout le monde 🌍,

Comment allez-vous? Aujourd’hui, je vous propose le premier paragraphe de Tous les pêchés sont capitaux de Daria Desombres :

Prologue

Cinq mois plus tôt…

Il faisait un froid… Un vrai froid de gueux. Véra, une clocharde de carrière au doux surnom de « serpillière », faisait les cent pas sur la place Rouge en claquant des dents. Elle n’avait jamais aimé les places, et celle-ci encore moins. Elle s’y sentait seule, toute petite et sans défense. Elle avait beau se dire que c’étaient tous ces flics qui lui mettaient les nerfs en pelote, une sorte d’instinct animal lui soufflait que le danger venait d’en haut. Il faut dire qu’adossée au beau milieu de la place Rouge contre les remparts du Lobnoïe Miesto, pile là où se déroulaient autrefois les exécutions publiques, elle avait franchement l’impression d’être à la merci des cieux.

J’espère que ce premier paragraphe vous aura intrigué et donné un petit aperçu du livre 📖.

Bonne lecture 🥳

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #38

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui, je vous présente la première page de Charmant de David Safier, un livre un peu déjanté et synonyme d’évasion :

La réalité, ça n’a jamais été mon truc. Elle est toujours trop réaliste pour moi. Surtout en matière d’amour. Et d’hommes.
Pourtant, en toute connaissance de cause, à l’approche de la trentaine, je rêvais encore du grand amour et de rencontrer la perle rare. Pendant une brève période, j’avais même espéré avoir trouvé les deux en la personne de Bendix. Jusqu’à ce moment où je l’entendis jurer :
— Merde, il y a ma copine qui arrive !
Et ce, alors que nous étions tous les deux pompettes dans l’immense baignoire de son appartement, un logement ancien dans un quartier branché de Berlin. Autant dire que ça n’arrangeait pas les choses.
— Tu as… une copine ? balbutiai-je, horrifiée par le bruit de la porte de l’appartement qui s’ouvrait.
— Oui, répondit-il, l’air paniqué, de la mousse plein sa belle chevelure bouclée et sa barbe de hipster bien soignée. — Je croyais que c’était moi, ta copine.
— Oh…

J’espère que cette première page vous aura plu. 🙂

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #37

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui c’est avec plaisir que je partage le début de ce superbe livre : Achille des rivières et Stella des orages de Yann Rambaud :

Mercredi après-midi.
Stella allait très bientôt avoir quinze ans et, ces derniers mois, elle ne faisait qu’un seul rêve, toujours le même : elle se trouvait au beau milieu d’un désert immense à l’horizon ensablé. Au loin, rampant sur la voûte céleste, un banc de nuages noirs. Et à voir le tonnerre qui résonnait dans la masse compacte et les éclairs qui en zébraient les flancs, elle s’attendait à ce qu’une violente tempête s’abatte.

J’espère vous avoir donné envie :).

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #35

Coucou tout le monde,

Je vous publie avec pas mal de retard le premier paragraphe du livre que je viens de commencer La clé du cœur ❣ de Kathryn Hughes :

Prologue

Novembre 1956

J’avance au pas de course depuis que je suis sortie en douce de la maison ; ma poitrine se soulève, et je suis hors d’haleine. Les rues sont désertes – tant mieux, cela m’évitera d’avoir à m’expliquer auprès des voisins curieux. Derrière les portes closes, quelqu’un fait revenir des oignons. L’odeur alléchante me rappelle que je n’ai pas mangé. Un gros chat roux surgi d’un buisson s’assoit au milieu du trottoir. Quand je m’approche, il vient vers moi, la queue en l’air, sauf le bout qui retombe. Il m’accueille en miaulant. En temps normal, je me serais baissée pour le caresser, mais pas ce soir. Ce soir, rien n’est normal.

Avez-vous lu ce livre ? Vous a-t-il plu ?

Bonne lecture !

Devinette littéraire Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #31

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui c’est devinette littéraire voyons voir si vous allez deviner le titre et l’auteur du livre :

Quand ils viendront me chercher. Je penserais à la corniche du nord, car c’est là que j’ai été la plus heureuse, avec le ciel et le vent, et les collines toutes sombres de mousse ou de l’ombre d’un nuage les survolant. Je reverrai ce moment où un coin de montagne s’éclaire soudain, comme si ce rocher avait été choisi entre tous les autres par le soleil, marqué par ses rayons. Il va briller, puis s’assombrir à nouveau. Je serais là cheveux au vent puis rentrerai chez moi. J’aurai en moi ce rocher éclaire par le soleil. Je le garderai en sécurité.

A vous de deviner !

Souligné pour avoir la réponse :

Un bucher sous la neige de Susan Fletcher

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes Rendez-Vous Littéraire

Premier paragraphe #26

Coucou tout le monde,

Et me revoilà avec une devinette littéraire. Elle est assez facile donc pas d’indice. J’espère que vous trouverez le Titre du livre et le Nom de l’auteur. Voici la première page :

1

Uméroooooo

fidêêêê

miraaaaa mérooo unn

Ces sons ; même dans la brume.

2

Mais parfois les sons – comme la douleur – s’estompaient, et il n’y avait plus que le brouillard. Il se souvenait des ténèbres: ténèbres compactes qui avait précédés la brume. Cela voulait-il dire qu’il faisait des progrès ? Que la lumière soit (même du genre brumeux) car la lumière était bonne et ainsi de suite. Ces sons avaient-ils existé dans les ténèbres ? Il ignorait la réponse à ces questions.

Cela avait-il le moindre sens de les poser ? Même à cela il ne pouvait pas répondre.

A vous de jouer !!! ♥