Extrait en image :

Mon avis :

Un très bon tome ! 

C’est un très bon tome. J’aime toujours autant même si l’évolution de Hatchepsout continue de me laisser perplexe. Elle veut démontrer qu’une femme peut-être Pharaon, mais refuse d’être représentée comme Pharaonne. La statue à son effigie n’aura rien en rapport à la féminité (seins). C’est dommage de mon point de vue. 

Hatchepsout est sans doute effrayée que le trône lui échappe vu que l’Égypte est divisée entre elle et Thoutmosis III, le fils de son frère. Il essaie de faire ses preuves sur le champ de bataille. Hatchepsout quant à elle y est moins présente. Seulement, elle ne compte pas le lui laisser prendre trop d’avantage, mais pourquoi ne l’élimine-t-elle pas comme Thoutmosis II ? Comment réussira-t-elle à se mettre en avant ?

Mais ce serait très imprudent de sous-estimer Hatchepsout. Elle n’est pas une incapable avec une épée loin de loi. Cependant, elle préfère résoudre ses problèmes de manière pacifique. 

C’est encore un bon tome avec de nouveaux éléments culturels, la mangaka continue d’enrichir son histoire et ses dessins sont toujours aussi magnifiques. 

Par contre, j’ai un peu l’impression d’être dans l’attente et que ça n’avance pas beaucoup.

Tome précédent :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)