Zombillénium T1 Gretchen d’ARTHUR DE PINS

Extrait en image :

Mon avis :

Cette bande dessinée me faisait de l’œil depuis longtemps. J’étais vraiment intriguée par cette histoire depuis que j’ai vu un clip de musique avec les personnages de cette BD.

Ils étaient tellement classes, ça donnait vraiment envie. Ce clip est trop génial en passant ! Du coup, dès que j’en ai eu l’occasion, je me suis précipitée sur le service presse du cinquième tome mais du coup il me fallait lire les premiers tomes. Je me suis lancée.
J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée, ce premier opus. Elle est fun et atypique. Elle a un petit goût d’inattendu. Les personnages sont vraiment stylés.
La.e lectrice.eur suit Aurélien, un simple mortel. Sa vie a basculé, quand il a découvert que sa femme le trompait. Il prend un flingue. Il braque un bar. Heureusement, Gretchen, une sorcière, lui sauve la mise. Mais 10 minutes plus tard, il se fait renverser par une voiture. Adieu la vie, tout est fini !
Enfin, pas tout à fait. Un vampire le sauve et le mord puis un loup garou. Il va falloir qu’il choisisse une vie de loup garou ou de vampire, ou pas. C’est une nouvelle vie qui s’offre à lui au Parc Zombillénium. Il va enfin pouvoir tourner la page.
J’ai beaucoup aimé découvrir Zombillénium auprès d’Aurélien. D’autant plus que cette BD a une thématique assez riche sur le chômage, l’exclusion des minorités, la différence, la tolérance… Ils luttent contre l’exclusion en se serrant les coudes “un pour tous et tous pour un”, enfin jusqu’à une certaine limite.
Enfin, le fait que les personnages correspondent à l’image que l’on se fait des méchants, donne à réfléchir sur nos jugements de valeur.
Un petit hic !
Je n’ai pas ressenti de lien émotif avec les personnages. Dommage, mais peut-être que ça viendra dans les tomes suivants…

Note : 4 sur 5.

Tome suivant :

12 commentaires

Laisser un commentaire