Fragment de livre en guise de mise en bouche :

– Et soyez les bienvenus dans la classe de divination. Bien entendu, j’ai soigneusement étudié vos destinées pendant les vacances et je suis ravie de voir que vous êtes tous revenus à Poudlard saint et saufs – ainsi, d’ailleurs, que je l’avais prévu. Vous trouverez sur vos tables un titre intitulé L’oracle des rêves, par Inigo Imago. L’interprétation des rêves constitue l’un des principaux moyens de pénétrer l’avenir et il est très possible qu’on vous demande de traiter cette question à l’épreuve B.U.S.E. Ne croyez pas, bien sûr, que la réussite ou l’échec à un examen revête à mes yeux la moindre importance lorsqu’il s’agit de l’art sacré.

Mon avis :

Une très bonne lecture !
Waouh si je m’attendais à ça ! Au cours de mes différentes lectures, c’est le tome qui me pesait le plus. Je le trouvais long, avec un manque d’action et je ne m’y retrouvais pas trop avec les personnages. Eh bien ! Cette relecture est un exemple entre mille qui démontre que l’âge à une grande importance sur le ressenti. J’ai dévoré ce tome, seule la fin m’a un peu déroutée. C’est un peu se débarrasser d’un personnage de la manière la plus pitoyable. Rouuuhhh ! ça m’a agacée !
Un roman évoluant avec l’âge de son protagoniste !
Harry a quinze ans, en pleine crise d’adolescence. L’adolescent incompris et autocentré ! Il m’a agacée. Et en même temps, ça rajoute du piquant dans ses interactions et relations avec Ron et Hermione. Je ne sais pas trop comment ils font pour rester stoïques ces deux-là. À leur place, ça fait longtemps que je lui serais rentré dans le lard. C’est typiquement le genre de scène que je rejoue dans mon esprit en m’imaginant dans la peau d’Hermione ou de Ron. Le résultat n’aurait pas été très beau. Seulement, j’avoue que son comportement se comprend.
Du mouvement, des révélations, une vraie houle !
Ce tome est plein de révélations, de réponses à des interrogations des tomes précédents, notamment sur les parents de Harry, mais aussi sur Voldemort. En parlant de lui, les adultes se bougent enfin les fesses pour le contrer. Il était temps. Un peu à l’image de la Résistance pendant la guerre, c’est génial de voir qu’ils sont enfin prêts à prendre les ar… euh les baguettes  !. Il y a tellement de mystères qui entourent l’Ordre du Phénix. C’est obscur mais c’est une des plus grandes actions entreprises contre Voldemort par des adultes. Enfin !
Il y a un personnage que j’ai particulièrement apprécié, c’est Luna Lovegood. J’avoue que jusque-là, elle m’avait laissée indifférente. Seulement la façon dont elle détonne, sa bizarrerie l’a rendue touchante et un brin mystérieuse à mes yeux.
Le seul point négatif !
La mort d’un personnage cher à mon cœur, elle est tellement ridicule. L’auteure a besoin de rajouter du mélo et elle sacrifie un personnage mais le résultat est loin d’être digne de lui.

En résumé : C’est une très bonne relecture, elle est encore meilleure que dans mon souvenir. Ce tome est prenant et riche en actions.

Note : 4 sur 5.

Tome précédent :

2 commentaires sur « Harry Potter et l’Ordre du Phénix de J. K. ROWLING »

Laisser un commentaire