La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 3 sur 3 RÉSULTATS
Fragment de livre Rendez-Vous Littéraire

Fragment de livre #101

Cher.e.s voyageur.e.s Ce rendez-vous a évolué, il a changé de principe. Ce n’est plus le paragraphe ou l’extrait d’une lecture en cours que je partage avec vous mais plutôt un extrait d’une lecture passée et si possible chroniqué sur le …

Appréciation Auteur (e) par ordre alphabétique Auteur(e) en B Excellente lecture Fantasy Les maisons d'éditions LIVRE Milady Urban Fantasy

Meg Corbyn T2 : Volée Noire d’Anne BISHOP

Extrait en guise d’hors d’oeuvre :


– Meg ? Meg Meg Meg ! Flûte !

– Hé, Meg ! lança Sam avec un gloussement. Tu étrangles oncle Simon.

– Oh ! désolée.

Relâchant sa prise sur lui, elle lui donna quelques petites tapes amicales sur la tête et l’embrassa entre les deux oreilles.

Il aurait préféré moins de tapes et plus de baisers, mais au moins, à présent, il pouvait respirer. Lorsqu’elle recommença, il réussit à glisser une patte entre son cou et les bras de Meg avant qu’elle le presse contre elle.

-Tu as l’air bizarre, commenta Sam en lui décochant un coup d’œil en coin.

-Mange ton pop-corn, gronda-t-il.

Mon avis :

Une excellente lecture!!!

Les personnages sont vraiment le fort de Anne Bishop. Ce tome-ci renforce cette idée. Ils ont tous une profondeur, due à leurs sentiments, à leurs émotions, leurs réactions… Aucun personnage ne semble laisser de côtés que ce soit les personnages principaux ou secondaires. C’est rare dans un livre et un point que j’apprécie beaucoup !

Chaque personnage a son importance, chaque personnage apporte quelque chose au récit. C’est un point que j’aime beaucoup dans les romans d’Anne Bishop.

Il y a effectivement beaucoup de personnages, ce n’est pas pour autant que je me suis perdue. Ils sont tellement bien développés que c’est impossible de les confondre. Et pourtant, je ne suis pas super douée pour retenir les prénoms.

Simon et Meg sont mes personnages fétiches. L’évolution de leur relation est un régal. De plus, cela m’a permis d’en savoir plus sur eux deux, leurs passés… Simon se détache des autres « Autres », c’est un progressiste. Il a la volonté de se rapprocher des humains tout en posant des limites. Et Meg s’était d’abord rapprochée des Autres avant de se lier d’amitié avec les autres humains de l’enclos. Cette volonté d’aller vers les autres est superbe et admirable surtout au vu de son passé. J’ai été aussi contente de revoir Sam avec Meg même s’il était un peu moins présent : S.

Un point de vue intéressant!

La relation entre les personnages s’est étoffée. Les humains _ les employés des Autres _ sont beaucoup plus présents dans ce roman. Meg est la première humaine à se faire une place parmi les Autres. Elle a éveillé leurs intérêts quant aux modes de vie des humains. Cela donne lieu à des scènes comiques. J’ai beaucoup rigolé.

Pourquoi n’est-ce pas un coup de cœur?

La fin est un peu abrupte. Le dénouement se passe dans les 30 dernières pages. Cela s’accélère un peu trop à mon goût. Je ne pourrais pas vous en dire plus, car ce serait vous spoiler.

En résumé : Une superbe suite avec de nouvelles intrigues, de l’action et des personnages toujours aussi attachants.

Notation : 18/20

Note : 4.5 sur 5.

Tome précédent :

Tome suivant :

Fragment de livre Rendez-Vous Littéraire

Fragment de livre #56

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui avec un peu de retard, je vous offre un extrait de Meg Corbyn tome 2 :Volée noire de Anne Bishop. J’avoue que ce passage m’a bien fait sourire, j’espère que ce sera votre cas aussi :

Après avoir longuement observé Simon, il lança :

– Vous vous êtes fait mal à la jambe ?

Le Loup abattit un livre sur la table et gronda :

– Elle m’a fait tombé du lit ! Elle faisait un cauchemar, alors j’ai essayé de la réveiller, et elle m’a donné un coup de pied !

Monty n’avait pas besoin de demander qui était ce « elle ». Il remarqua d’ailleurs qu’Heather, qui fixait à présent de grands yeux sur le Loup ne posa pas non plus la question.

– Et en me voyant sous forme humaine, elle a pris son petit air de lapin apeuré.

Simon fit tomber d’autres livres sur la table. L’un d’eux glissa avant d’atterrir sur le sol. Le Loup ne s’en rendit même pas compte.

– Quelle difference cela peut-il faire, que j’ai de la fourrure ou pas ?

Il pointa le doigt en direction d’Heather, et son regard indiquait clairement qu’il attendait une réponse.

– Aaaahhhhh! Lâcha-t-elle en jetant un coup d’oeil à Monty. Eh bien… quand ma mère fait la sieste, notre chat se blottit contre elle, et mon père s’en moque. Mais je ne crois pas qu’il apprécierait que le chat se transforme en homme.

– Et pourquoi ? Rétorqua Simon. Ce ne serait qu’un chat sous une forme différente.

Heather laissa échapper un son étrange sans répondre.

Monty se racla doucement la gorge avant d’intervenir :

– Une forme sous laquelle il pourrait avoir des relations sexuelles avec une humaine.

A la prochaine 🙂 !