La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 4 sur 4 RÉSULTATS
Appréciation Auteur (e) en N Auteur (e) par ordre alphabétique Excellente lecture Les maisons d'éditions LIVRE NiL Témoignage

Kim Jiyoung, née en 1982 de Cho NAM-JOO

Extrait en guise d’avant-goût : La tension de Kim Jiyoung fondait au fur et à mesure, laissant place à une violente crise de larmes. La maîtresse lui demanda si elle avait autre chose à ajouter ou des questions et Kim …

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes

Premier paragraphe #65

Cher(e)s voyageur(e)s,

Aujourd’hui, je reviens avec le premier paragraphe de Kim jiyoung, née en 1982 de Cho Nam-joo :

Kim Jiyoung a trente-cinq ans. Elle s’est mariée il y a trois ans et a eu une fille l’an dernier. Elle, son mari Jeong Daehyeon et leur fille Jeong Jiwon, sont locataires dans une résidence de la banlieue de Séoul. Jeong Daehyeon travaille dans une importante entreprise de high-tech, Kim Jiyoung a travaillé dans une société de communication jusqu’à la naissance de sa fille. Jeong Daehyeon rentre chez lui tous les jours de la semaine vers minuit et passe au moins un jour par week-end seul au bureau. Sa belle-famille vivant à Busan et ses propres parents tenant un restaurant, Kim Jiyoung s’occupe seule de sa fille. Quand Jeong Jiwon a eu un an, elle a commencé les matinées aménagées à la garderie située au rez-de-chaussée d’un immeuble de leur résidence.

Bonne lecture !

Fragment de livre

Fragment de livre #90

Cher(e)s Voyageur(e)s,

Aujourd’hui, je voulais partager avec vous un extrait de ma lecture en cours Kim Jiyoung, née en 1982 de Cho Nam-joo :

— Si jamais… Si jamais le bébé dans mon ventre s’avérait être une fille, toi, qu’est-ce que tu ferais ?

Elle espérait une réponse comme : « Quelle drôle de question ! Que ce soit une fille ou un garçon, nous l’élèverons avec amour. » Son mari restait muet.

— Alors, toi, papa de Eunyeong, qu’est-ce que tu ferais ?

Se tournant de l’autre côté du mur, son père a répondu.

— Il ne faut jamais dire jamais, ça porte malheur. Dors maintenant.

Sa mère a sangloté toute la nuit, silencieusement, en se mordant les lèvres, jusqu’à ce que son oreiller soit trempé. Le matin ses lèvres étaient si enflées qu’elle n’arrivait plus à fermer la bouche.

C’était l’époque où le gouvernement mettait en œuvre toute une série de mesures pour contrôler les naissances, au nom du planning familial. Dix ans plus tôt, l’IVG pour raison médicale avait été rendue légale. Comme si avoir une fille constituait une raison médicale, l’avortement des fœtus filles était pratiqué de façon massive.

C’est terrible, mais c’est la triste réalité.

J’espère que cet extrait vous donnera envie.

Bonne lecture !

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes

Premier paragraphe #64

Cher(e)s voyageur(e)s,

Aujourd’hui je partage avec vous ma nouvelle lecture en cours Kim jiyoung, née en 1982 de Cho Nam-joo :

Kim Jiyoung a trente-cinq ans. Elle s’est mariée il y a trois ans et a eu une fille l’an dernier. Elle, son mari Jeong Daehyeon et leur fille Jeong Jiwon, sont locataires dans une résidence de la banlieue de Séoul. Jeong Daehyeon travaille dans une importante entreprise de high-tech, Kim Jiyoung a travaillé dans une société de communication jusqu’à la naissance de sa fille. Jeong Daehyeon rentre chez lui tous les jours de la semaine vers minuit et passe au moins un jour par week-end seul au bureau. Sa belle-famille vivant à Busan et ses propres parents tenant un restaurant, Kim Jiyoung s’occupe seule de sa fille. Quand Jeong Jiwon a eu un an, elle a commencé les matinées aménagées à la garderie située au rez-de-chaussée d’un immeuble de leur résidence.

Bonne lecture !