Cher.e.s voyageur.e.s,

Le principe est de présenter une citation extraite de la page 31 de ma lecture en cours. La citation est sensée être une phrase. Je préfère que ce soit un peu plus long.

Ce rendez-vous hebdomadaire a été créé par Les bavardages de Sophie. Je participerais à ce rendez-vous ponctuellement, quand l’occasion se présentera.

Voici un extrait de la page 31 de Astre-en-terre de L. P. Hurel :

« Il arrivait à Célestia, paré de ses plus beaux atours et la Cour le regardait avec respect – non, avec admiration ! Empressés, les nobles s’inclinaient sur son passage, les domestiques prévenaient le moindre de ses souhaits avant qu’il ne puisse seulement les formuler.
Enguerrand était plus qu’attendu, il était désiré. Désiré par la princesse qui avançait lentement vers lui dans une éblouissante robe saphir, une lueur d’adoration dans le regard. Rayonnante, elle esquissait un sourire exquis au fur et à mesure qu’ils se rapprochaient. La Cour retenait son souffle. Elle lui effleura le bras, Enguerrand se pencha et…
Une violente secousse le réveilla en sursaut.
Furieux d’avoir été ainsi arraché à sa douce rêverie, Enguerrand passa la tête par la fenêtre pour réclamer des comptes à son valet.
— Mais… qu’est-ce que… commença-t-il d’un air égaré. »

Bonne lecture !

Les autres participants au rendez-vous :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)