Mon avis :

Le début de cette saison est marqué par la guerre des lionnes. Je m’explique. Seeley annonce à Temperance Brennan qu’un poste est ouvert au sein du laboratoire pour être responsable des enquêtes. Bones est sûr d’avoir le poste. Elle tombe de haut. Ce n’est pas elle qui aura le poste, mais une certaine Camille Saroyan. Elle est plus socialement correcte et surtout une médecin légiste expérimentée. Elle a déjà travaillé avec le FBI. Bref, selon Seeley, c’est un atout. Camille et Booth se connaissent. Seeley se garde bien de le dire, mais ça donne des tensions dans son duo avec Temperance Brennan. Y a-t-il de la jalousie dans l’air ? Puis, Camille commence assez mal avec de Bones, car elle critique les enfants placés sans prendre de gant. Cela touche Temperance en plein cœur. Heureusement, Camille sait faire preuve de psychologie. Elle est touchante, mais un peu stricte. Les règles, c’est les règles. Ça fait quelques étincelles avec Hodgins et son côté savant fou. Elle est loin d’être enjouée par leur expérience scientifique et explosive.

Temperance Brennan et Seeley Booth font face à un tueur en série, Howard Hepps qu’ils ont contribué à sauver du couloir de la mort dans la saison 1. Ils essaient de la coincer lorsque les meurtres recommencent or, Hepps est derrière les barreaux. Comment ça se fait ? Booth et Temperance vont-ils réussir à rendre justice à ses victimes ? Et puis, seriez-vous étonné si je vous disais qu’Howard Hepps a épousé une femme alors qu’il était en prison ? N’y a-t-il pas une petite critique sous-jacente ? Comment quelqu’un condamné à vie peut-il se marier ? Et surtout, qui voudrait se marier avec un criminel comme lui ? A-t-on le droit à l’amour quand on tue des êtres humains sans sourciller ? 

Temperance Brennan et Jack Hodgins sont tous les deux confrontés à un autre tueur en série qui ensevelit ses victimes. Il est appelé le Fossoyeur. Ses deux confrères vont en faire l’amère expérience. Comment vont-ils s’en sortir ? Ces deux supers cerveaux vont coopérer pour survivre et les autres pour les retrouver. C’est un super travail d’enquête et d’équipe. 

C’est également le début d’une thérapie pour Booth avec Gordon Gordon, un psy hors du commun. Il a une technique comment dire indescriptible. L’acteur Stefen Fry est juste waouh ! Il est atypique. Je ne sais pas, il est piquant et son duel avec Angela, c’est du tonnerre. D’ailleurs en parlant d’elle, Hodgins et elle sont tellement mignons. Je suis totalement fan d’eux. Hodgins est le milliardaire qui n’en a pas l’air. Il reste le complotiste, le scientifique fou et passionné. Leur premier rendez-vous romantique, un parc avec des balançoires, c’est tellement simple, mais juste. Parfois, pas besoin de tout un tintouin pour charmer un cœur. En tout cas, Hodgins et Angela sont un couple que j’adore. La fin est comment dire grrr.

Le docteur Zack Addy nous réserve de sacrées surprises. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il évolue. Il va un peu quitter ses habits de fouine, mais on ne se refait pas. Les vieilles habitudes ont la peau dure. 

Bref, c’est une super saison où l’on ne s’ennuie pas avec des réflexions intéressantes sur la société américaine. Notre fine équipe est confrontée à plusieurs serials killers, et ce sont des fines gâchettes. Deux nouveaux personnages font une superbe entrée. J’adore.  

Note : 4.5 sur 5.

Avez-vous vous aussi des séries que vous appréciez pour l’ambiance ? Est-ce que l’ambiance arrive à prendre le pas sur les schéma un peu répétitif et si oui pour quelle série ?

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)