Cher.e.s voyageur.e.s,

Comme tous les lundi, je vous présente mes lectures passées, présentes et peut-être futurs.

Ce rendez-vous a été mis en place par Galleane et repris par moi. Je suis heureuse d’être responsable de ce rendez-vous. Je curieuse de voir vos reprises, lectures passées, présentes et à venir 😀

Mon challenge Shiny Summer Challenge est sur la bonne voix, je pense faire un groupe discord car j’ai des potentiels participants qui n’ont pas facebook. Je pense faire un sondage cette semaine. Cette semaine a été une montagne russe au niveau de mon rythme de lecture.

DÉFIS DE LA SEMAINE PRÉCÉDENTE :

Aucun défis mais j’ai enfin publié mon article sur les cafés dans Paris. Six mois que j’y pensais et j’ai bien avancé dans mes chroniques en retard.

NOUVEAUX DÉFIS :
JE RÉPONDS COMME CHAQUE LUNDI À TROIS PETITES QUESTIONS :
  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Mes lectures en cours, quelles sont-elles ?
  3. Quoi de neuf de prévu comme lectures ?
Gabriel est parti sans laisser de nouvelles à Rosalie. Elle est en panique. Elle appelle les amis, en espérant en savoir plus. Seul le silence lui répond. Ambre, Anton et Tim rappliquent pour la soutenir. Que fait Gabriel ? Les a-t-ils abandonnés ? Rosalie essaie de se rassurer, mais elle n’arrive pas à le joindre. Elle ne sait plus quoi répondre à ses enfants. Ses amis sont là en renfort. Pourtant, les silences, l’absence d’Ambre tout semble de bons ingrédients pour un cocktail molotov. Les noms-dits seront-ils mis sur la table une fois pour toutes ?
Ce début est assez lent et manque de peps. Olivier Dartan de la DGSE en poste à Beyrouth et Marc Masson se font dresser le portrait. L’un affronte des attentats à Paris et cherche des informations pour pouvoir déjouer les prochains attentats. Après avoir déserté, Marc Masson vagabonde en Amérique du Sud. Il accepte différents contrats sans jamais réussir à se poser.
Il se fait rattraper par ses vieux démons. Olivier Datran lui propose un marché travailler pour eux sans passer par la case prison. Marc Masson accepte avec joie. Quelles seront ses missions ? Auront-elles un lien avec les différents attentats ?
Après la fin du premier tome, j’avais hâte de lire un tome sur Jay et Patti. J’avoue que Jay m’intrigue, le premier tome ne nous avait que dévoiler peu de chose sur lui. Sa relation avec Patti avait l’air prometteuse.
Une BD riche, elle mérite quelques pauses pour digérer les informations. Poutine est un sacré personnage plus j’en apprends sur lui, plus il me débecte. Il tient les ficelles de ses ministres et du FSB.
C’est l’histoire de Madelaine, une sage-femme. Elle en a vu naître des enfants, elle ne compte plus le nombre de jeune-femme qu’elle a accompagné, et pourtant avoir le sien va la bousculer et ébranlé ses certitudes. Mady ne remettra pas en question le fait d’être une bonne-mère, non mais le fait que les attentes de la société envers les mères est encore au-delà de la réalité. Que avoir un Bac+5 et un salaire de misère ne permet pas de donner à son bébé des couches lavables, de lui cuisiner la popote bio encore moins quand l’on rentre à 20h. Avoir un bébé, c’est comme un deuxième boulot et même si la société évolue, nous sommes loin de la répartition des tâches à 50/50.
Mon premier réflexe : attends quand est-ce que se déroule cette histoire ? Elle parle d’Iphone dernière génération. Attends mais une concession ça existe encore… Eh oui ! Certes, on ne parle plus d’esclave mais d’employé payé un salaire de misère, violé parfois par le maître des lieux et obligé de se prostituer pour arrondir les fins de mois. L’auteure nous livre cette histoire avec délicatesse, sensibilité mais elle n’a pas peur de piquer et questionner son lecteur. J’ai adoré, je me note aussi la narratrice, tantôt avec une voix égale, tantôt criant et tantôt avec ce sourire solaire dans la voix.
Oh un autre incident pour notre jeune apothicaire… J’ai compris les grandes lignes, mais je reste assez hermétique au fonctionnement entre les différentes concubines. Il y a une lutte de pouvoir, mais elle est passive. Disons qu’un petit récap, ne serait pas de trop.
J’ai été ravie de connaître la première concubine de l’Empereur que l’on entraperçoit dans ce tome, une figure maternelle, une amie.
Je ne sais pas ce que je préfère le livre ou la narration. Franchement, plus d’une fois, j’ai éclaté de rire toute seule dans la rue. L’auteur et le narrateur nous offrent une épopée historique avec humour, recherche et nonchalance. J’adore. L’auteur nous raconte toute la mythologie de Uranos et Gaïa en passant par Kronos et Zeus en arrivant à Arès, Apollon, Arthémis.
Progression : 25,9%
Je continue d’avancer. Je trouve que le niveau d’anglais est accessible et j’aime bien. Elizabeth rêve de devenir enseignante. Elle est diplômé, vient d’une famille aisée et n’a qu’une envie faire ses preuves. A la demande de sa mère, elle est d’abord allée dans l’ouest pour rendre visite à son frère, mais elle veut mener sa propre vie.
Progression : 41%
Circé, je ne la connaissais qu’à travers les récits de mon grand-père sur les aventures d’Ulysse. J’avais du mal à apprécier cette sorcière qui a changé des marins en cochon. Cependant, plus Madeline Miller avance dans son récit, plus je m’attache à elle. Quelle méchanceté envers elle, et malgré tout elle sait faire preuve de bonté.. Chapeau !
Progression : 40%
Un début appétissant.
Progression 10%
Un début saisissant.
Progression : 10%
J’ai relu l’introduction et on peut dire que les auteurs ont eu à franchir certains obstacles.
Progression: 8%

Visionnage :

Je me replonge dans l’anime Inuyasha. Qu’est-ce que j’aime cet animé, les personnages m’agacent, me font rire et en même temps me font fondre j’adore.

Article le plus vus de la semaine :

Articles publiés cette semaine :

Chroniques publiés cette semaine :

Vos liens :

You are invited to the Inlinkz link party!

Click here to enter

Je vous souhaite un bon lundi, de belles lectures et tout plein de bonnes choses.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)