Extrait en image :

Mon avis :

Après avoir eu un petit aperçu de la vie sentimentale de Legoshi, c’est autour de Louis d’être la proie d’un carnivore amoureux ou plutôt d’une. C’est assez inattendu. Ce cerf a bien changé d’avis concernant les carnis surtout après avoir côtoyé Legoshi et le gang des lions. J’ai beaucoup apprécié ce début de romance. Louis est loin de l’image du grand cerf charismatique et sûr de lui des premiers tomes. Il a mûri, et il a également perdu un peu de son assurance avec sa jambe. Il est plus attendrissant, plus palpable… Il n’a pas perdu de magnétisme pour autant. Cette évolution est surprenante. 

Son altercation avec Melon l’a laissé entre la vie et la mort. Legoshi est dans le coma. Va-t-il mourir ? Ce tome fait un parallèle entre la mort imminente de Legoshi et la mort de sa mère. C’est l’occasion d’en découvrir un peu plus sur la mixité et sur la maman de Legoshi. La (e) lectrice (eur) est au courant que la maman est morte quand Legoshi avait 12 ans. Elle se serait suicidée, mais le pourquoi reste dans l’ombre. Dans ce volume, on a enfin le fin mot de l’histoire. Elle est le fruit de la mixité entre un varan du Komodo et une louve. Elle a tout d’une louve. Elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour cacher sa différence. Elle exige d’elle-même la perfection. Pourquoi ? A-t-elle hérité quelque chose de son père ? Un trait physique ? 

En résumé : Cette suite est de mieux en mieux. J’apprécie énormément ce loup gentil et naïf. Il est prêt à donner sa chance à tout le monde. Louis m’attire de plus en plus, il est de moins en moins parfait et plus crédible. 

Note : 4.5 sur 5.

Tome précédent :

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)