Extrait en guise d’avant goût:

« Les mains énormes possédaient des griffes, épaisses, puissantes, tranchantes comme des rasoirs et recouvertes de… vernis à ongles… Quoi ? Son regard remonta vers le visage du monstre. Les yeux étaient maquillés et soulignés par un trait d’or. Un fond de teint doré ornait une de ses hautes pommettes. Les cheveux couleur d’acajou étaient tirés en arrière dans une natte compliquée. La ceinture était serrée et soulignait une silhouette éloquente malgré l’ample treillis. La chose était… femelle ?

— Sergent Taura et l’escadron vert au rapport, monsieur !

La voix de baryton se cogna aux parois de la salle de débarquement. L’écho revint lui faire trembler les tympans.

— Merci… (On aurait dit un murmure brisé. Il toussa pour se libérer la gorge.) Merci, ce sera tout. Vous prendrez vos ordres du capitaine Thorne. Vous pouvez disposer. (Ils n’eurent pas l’air de l’avoir entendu.) Repos !

Ils se dispersèrent dans un désordre apparent mais, en un rien de temps, tout le matériel était rangé. Le sergent monstrueux se pencha vers lui. Il bloqua ses genoux pour s’empêcher de fuir à toutes jambes.

Il… elle baissa la voix.

— Merci d’avoir choisi l’escadron vert, Miles. Tu viens de nous faire un beau cadeau.

Elle aussi le tutoyait ? Et utilisait son prénom ?

— Le capitaine Thorne vous mettra au courant pendant le trajet. C’est une mission… délicate.

Et c’était cette chose qui allait la diriger ?

— Le capitaine Quinn a tous les détails, comme d’habitude ?

— Le capitaine Quinn ne nous accompagne pas cette fois-ci. »

Mon avis :

Une très bonne lecture !

C’est une très bonne lecture. Après “Un clone encombrant”, et la découverte du clone de Miles, Mark, j’avais hâte de voir ce que donnerait leur duo. En tout cas, il ne peut en sortir que quelque chose de fou. Pour le coup, j’ai été servie. Il est captivant même si quelques longueurs ont gêné ma lecture.

Mark est buté comme son frère !

Mark est parti avec un seul but : “sauver les clones”. Après deux ans de silence, il a peut-être abandonné. Mais, non, il est buté. Il a juste préparé méticuleusement son plan. Réussira-t-il à se mêler au Dendarii sans éveiller les soupçons ? Cela risque d’être difficile d’autant qu’ils connaissent son existence. Mais réussira-t-il malgré tout dans son plan ou son manque d’expérience fera-t-il tout capoter ?

Un nouveau personnage, et d’autres plus anciens que l’on redécouvre !

J’ai apprécié découvrir Mark, il est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Son histoire auprès du traître Gallen est des plus terribles, c’est une victime qui apprend à vivre sans son bourreau. Il doit se retrouver un nouveau but pour cette vie, seulement les vieux démons ne sont jamais loin.
Il va apprendre à connaître ses parents rapportés : Cordelia et Lord Vorkosigan. Leur rencontre ne se fait pas sans heurt. Mark se laissera-t-il apprivoiser ? J’ai beaucoup aimé retrouver ces personnages dans ce tome, plus particulièrement Cordelia et son ouverture d’esprit. Elle est rafraîchissante.

Une plume que j’ai aimé retrouver !

Elle est fluide et descriptive mais sans trop. Les dialogues sont teintés d’ironie et d’autodérision, notamment quand il y a Mark ou Miles, j’ai ri à certaines répliques. Elle permet d’aborder des sujets compliqués avec un peu de légèreté.
Le seul petit hic, ce sont les petites longueurs au milieu du tome. Je suis un peu sortie de ma lecture pour y replonger mais l’ambiance m’avait un peu quittée.

En résumé : Encore un bon tome ! J’aime l’ironie et l’autodérision dont font preuve les personnages principaux ainsi que les thèmes abordés et les questions d’éthique.

Note : 4 sur 5.

Tome précédent :

Vos commentaires font toujours plaisir :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s