Citation en guise d’avant-goût :

Elle se mit a sautiller sur place, et Cinder se detourna, mal a l’aise. Son regard se posa sur un carton a moitie cache derriere la porte. Une petite main fourchue s’en echappait.
– Et ca, c’est quoi ? demanda-t-elle en se penchant.
Elle garda les mains bien croisees derriere son dos.
– Oh ! c’est Iko.
S’eloignant de la fenetre, Peony s’accroupit et sortit le carton de son recoin. Il debordait de morceaux d’androide entasses au petit bonheur : un corps spherique qui prenait presque toute la place, une tete blanche nacree, une lentille de capteur, un sac transparent contenant les vis et les puces de programmes.
– Elle avait une sorte de bug dans sa puce de personnalite. On a dit a maman qu’elle la revendrait plus facilement en pieces detachees, mais personne n’en veut. Alors on la laisse la, dans son carton.

Mon avis :

Une très courte nouvelle d’une vingtaine de pages sur l’arrivée de Cinder dans sa belle-famille. J’en ai appris un peu plus sur l’accueil qu’elle lui avait réservé. Sa belle-mère est de loin la plus froide. Seulement, comme j’ai lu les autres tomes avant, cette préquelle n’apporte pas d’élément décisif, étonnant ou surprenant. Elle est intéressante si vous n’avez pas commencé la saga. Je suis simplement contente d’avoir retrouvé Peony et lu sa rencontre avec Cinder.
Cette petite nouvelle se lit très vite, seulement, elle est frustrante car aussitôt dedans aussitôt dehors.

Notation : 15/20

Note : 4 sur 5.

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)