Suite de mon voyage à Lisbonne

Hey, êtes-vous prêt pour une nouvelle immersion au Portugal ?

Après la pause dans le café historique et la dégustation d’un pasteis de Nata, direction la Torre de Belèm, nous sommes passés devant le Monastère des Hiéronymites, il y avait une parade, nous nous sommes rapprochés avec mon cousin. Cependant, les gardes ne nous ont dit de passer notre chemin. Dommage car les chevaux comme le bâtiment valait le détour.

La Torre de Belèm a une architecture moresque très belle, une tour et un château, c’est également le lieu de résidence d’un roi. Le billet d’entrée coûte 5 euros. La tour est composé de 3 étages et d’une terrasse tout en haut dont l’accès nous étaient interdit. Le premier étage est consacré à la défense du lieu avec les canons et en dessous les géoles. Ensuite le lieu d’accueil et de réception, la salle du roi et la chapelle puis dernier étage la terrasse.

La première terrasse :

Les salles à l’intérieur sont plutôt grande dans les 20 m2 et les escaliers exigus attention à ne pas tomber. Nous avons eu de la chance car en plus d’un temps clément nous avons eu une luminosité magnifique. La terrasse du deuxième étage donne une vu sur le fleuve et malheureusement une plateforme pétrolière gâche le paysage. Mais bon tout ce bleu et ce bâtiment en super état et minutieux et bien entretenu sont un régal pour les yeux.

Après avoir visité la tour de Belem, nous nous sommes promenés sur la côte avec mon cousin. Nous remontions vers Lisbonne, mon cousin m’a montré le bâtiment d’une usine de fabrication, un bâtiment particulier avec un cachet. Ses briques rouges comme à Toulouse s’allie parfaitement avec du métal. Je ne sais pas vous mais je trouve l’ensemble harmonieux.

Un autre bâtiment remarquable sur la côte est une statue et une espèce de tour à la mémoire de la Christophe Colomb. Nous ne sommes pas allés la visiter même si c’était possible. J’avoue que le style moderne et épurée ne m’a pas charmée à l’allée et encore moins au retour.

Ensuite direction, le restaurant, mais d’abord une pause café s’impose. Direction le Gantalata café, et pour une fois le café était bon et pas du jus de chaussette. Après cette pause café, bien mérité direction le restaurant Les ritalinos pour manger et se restaurer en passant par le Tapada das Necessidades. Un parc envahi par les poules. Je pense ne jamais avoir croisé autant de poules de ma vie.

Ce parc nécessiterait d’être mieux entretenu, verrière rafistolé, bâtiment à l’abandon et dégradé par le temps. C’est dommage, car il a un fort potentiel. De plus, les herbes folles et la marée de coqs n’aident pas, même si les poules comme les coqs donnent côté ferme en pleine ville assez comique.

Et enfin, on est allé manger à Restaurante Ritalinos Rua do Possolo 2, 1350-251 Lisboa, Portugal. Le lieu est très cosy, l’ambiance très chaleureuse. Le propriétaire était à l’écoute et de bon conseil. Le repas était savoureux et copieux même si un peu cher pour l’endroit et par rapport aux autres restaurants essayés. Cela se compense par la qualité des produits et le sourire chaleureux du personnel.

On a pris Bacalhau con Natas et Bacalhau a Lagareiro puis on a fait moitié moitié et on s’est régalé, savoureux et relevé.

Je vous quitte l’eau à la bouche et j’espère vous avoir fait envie.

Bonne fin de week-end !

2 réponses à “Suite de mon voyage à Lisbonne”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :