Fragment de livre en guise de mise en bouche :

— Mais quand on connaît Adrian, on sait, poursuivit-il sans paraître plaisanter. Le piano, c’est sa vie. C’est ce qui le rattache à cette réalité. Vous ne comprenez pas ?

Bien sûr que si. Elle avait parfaitement compris ce qu’il venait de lui dire. La preuve, son cœur avait raté plusieurs battements.

— Il semblerait qu’il existe désormais autre chose que la musique qui le lie au monde des humains.

De manière totalement inconsciente, Carrie pivota en direction d’Adrian, apparemment en grande conversation téléphonique. Leurs regards se lièrent presque trop naturellement, et l’espace d’un instant, d’un court et insignifiant moment sur l’échelle du temps, l’univers entier s’étira sur lui-même pour lui révéler l’éclat de cet homme. Un éclat sombre et nimbé de mystère. Un éclat aussi fascinant qu’attirant.

Mon avis :

Un titre prometteur mais qu’en est-il vraiment ?
C’est une très bonne lecture. Je me suis plongée très rapidement dans cette romance. Le style de l’auteure est simple et addictif. Le point de vue omniscient adopté par l’auteure permet au lectrice.eur d’être au plus proche des personnages. Et ça marche ! J’ai vraiment bien accroché aux personnages même à Adrian _et pourtant, vu son caractère, ce n’était pas gagné_.
Une romance féministe !
La romance est franchement sympa, ça m’a un peu fait penser au film The bodyguard inversé, avis partagé par ma co-lectrice Les pages qui tournent. Adrian est un pianiste mondialement connu. Dans sa vie, il est imbuvable, il n’a aucune barrière verbale, et il s’en fiche s’il blesse les autres. C’est un sacré loustic ce mec ????. Avec un caractère pareil, ce n’est pas étonnant qu’il reçoive des lettres de menaces. Mais il y en a une qui dénote par rapport aux autres, elle démontre que l’auteur.e connaît bien Adrian. Ghislain, son manager s’inquiète et décide d’engager un garde du corps. Le garde du corps se révèle être une femme. Il est assez sceptique, Adrian n’en fera qu’une bouchée. C’est sans compter que Carrie est une pro, elle est imperturbable face à l’implacable Adrian.
Un bon duo !
Carrie est assez passive et réfléchie et Adrian est tout dans l’action réaction. Le contraste ne s’arrête pas là. Carrie est aussi très indépendante et Adrian est d’un autre temps, un gentleman. Ses manières heurtent parfois Carrie. Leur relation pose une vraie question : indépendance et féminisme sont-ils incompatibles avec le comportement gentleman ?  J’ai beaucoup aimé le contraste dans le duo.
Par contre, Adrian laisse tomber son côté méchant assez vite avec Carrie. Leurs échanges ne manquent pas de verve pour autant.
Les menaces & l’intrigue !
Elles sont un peu oubliées au début. Le côté tension des menaces est peu présent. Puis tout s’accélère. Mais elles restent très au second plan. C’est peut-être le seul petit hic. Mais, l’intrigue, autour des menaces, est plutôt bien ficelée, même si j’avais deviné le coupable avant le dénouement.
La fin est trop top. L’auteure est méticuleuse, elle n’a laissé aucune question en suspens. Elle a même fait un extra pour répondre à toutes les questions.
Dans l’ambiance !
L’auteure propose des morceaux de musique classique au début de chaque chapitre. Cela a éveillé ma curiosité. Je me suis laissé tenter et j’ai écouté certains titres. Listz est une belle découverte.

En résumé : C’est une très bonne lecture. J’ai passé un bon moment en compagnie de Carrie et Adrian. Il y a du mouvement, de l’humour et de l’amour, que demander de plus.

Note : 4 sur 5.

Découvrez l’avis de Saiwhisper :

10 commentaires sur « Satan est un homme comme les autres de CELINE MANCELLON »

  1. J’ai adoré cette romance 🙂 Mon seul regret : ne pas avoir écouté les musiques en même temps que ma lecture. Ps : moi aussi il m’a direct fait penser à The bodygard^^

  2. Ta photo est canon !!!! J’aime beaucoup ! Sinon, très jolie critique à laquelle je m’accorde totalement, que ce soit pour le duo, les piques savoureuses ou l’ambiance. Très contente d’avoir découvert ce titre avec toi ! C’était très sympa ! Merci pour cette LC.^^

Laisser un commentaire