La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 4 sur 4 RÉSULTATS
Fragment de livre Rendez-Vous Littéraire

Fragment de livre #110

Cher.e.s voyageur.e.s, Je vous présenterais un extrait du livre, mais cette fois, ce sera d’une lecture passée et déjà chroniquée de façon à vous faire découvrir le livre autrement. J’ai un peu changé le principe. Pourquoi ? parce que je …

Fragment de livre Rendez-Vous Littéraire

Fragment de livre #87

Cher(e)s Voyageur(e)s,

Aujourd’hui, je vous mets un petit extrait de ma lecture en cours « Un clone encombrant de Lois McMaster Bujold » :

« — Il n’est pas question d’augmenter les prix que nous vous avons proposés. Mais j’ai bien peur de devoir vous demander un règlement préalable.

Puisqu’on en est à échanger des insultes…

— Mais cela ne nous donne aucune protection en cas de travail bâclé, dit Miles.

— Vous pourrez toujours porter plainte, remarqua l’ingénieur, comme tout le monde.

— Je peux aussi faire sauter…

Les doigts de Miles pianotèrent contre la couture de son pantalon, là où d’habitude se trouvait son holster. La Terre, la vieille Terre, la vieille Terre civilisée. Le commandant Quinn, à ses côtés, lui effleura discrètement le coude. Il la rassura d’un bref sourire – non, Miles Naismith, commandant en chef de la Flotte des Mercenaires libres dendarii, n’allait pas s’emporter. Il était simplement fatigué, voilà ce que disait ce sourire. Elle écarquilla à peine ses grands yeux marron pour lui signifier sa réponse : Conneries, mon amiral. Mais bon, ils n’allaient pas discuter de cela maintenant. »

Bonne lecture ! ♥

Premier paragraphe/Première page/ Premières lignes

Premier paragraphe #61

Cher.e.s Voyageur.e.s,

Aujourd’hui je voulais vous présenter ma nouvelle lecture de semaine Un clone encombrant de Lois McMaster Bujold. Je vous propose de découvrir le premier paragraphe avec moi.

« Sa navette de combat était tapie, immobile et silencieuse, sur la plate-forme de réparation. Aux yeux de Miles, elle avait un petit air malveillant, avec sa coque de métal et de plastifibre couverte de balafres, de coups et de brûlures. Neuve, elle avait pourtant paru si fière, si brillante et si efficace. À présent… les épreuves qu’elle avait traversées semblaient avoir affecté sa personnalité. Elle était comme traumatisée, psychotique. Et cela, après quelques mois d’existence seulement. »

Bonne lecture 📖