La réalité est ce que l'imagination fait d'elle _Charmant _ David Safier_

Affichage : 1 - 8 sur 8 RÉSULTATS
Appréciation Bragelonne Coup de cœur Fantasy Les maisons d'éditions LIVRE Milady

Cavalier vert T6 La flamme et la glace de KRISTEN BRITAIN

Fragment de livre en guise de mise en goût : – Enver, voulez-vous que nous montions votre tente ? – Non. Pour ça, il faut de la persuasion. De la persuasion ? s’étonna Karigan. Ces Eletiens, quand même… Après un …

Bragelonne Les maisons d'éditions LIVRE Romance

Tendre veillée de SCARLETT BAILEY

Extrait :

Mais si tu étais libre… eh bien, en d’autres termes, je préfère une femme qui peut s’asseoir pour regarder les étoiles, plutôt qu’une qui essaie d’en être une. A présent, nous ferions mieux de rentrer avant de mourir de froid ou que le bateau ne coule, au choix.

Mon avis :

La protagoniste Lydia a toujours eu des Noël de M**** : une ambiance familiale lourde de rancœur, de jalousie… Il ne me vient pas d’autres mots pour les décrire.  Et cette année, elle compte y remédier. Elle va se rendre avec son petit-ami Stephan chez une de ses meilleurs amies Katy. Katy et son mari ont rénové une veille demeure pour en faire un hôtel. Elle a des allures de château digne des rêves de princesses secourues par  de preux chevaliers. L’ambiance y ait. Lydia est remplie d’espoir, de question sur l’avenir de son couple, de surprise : pas toutes agréables comme l’apparition d’un ex avec… Est-ce qu’elle aura enfin le Noël de ses rêves ?

J’ai passé un bon moment avec cette romance qui est remplie de quiproquo, de piques. J’ai bien rigolé à certaines répliques bien qu’un peu cliché. Cela ne l’empêche pas d’être drôle. Elle est légère un peu chocolat chaud et caramel mou. ♥ Ça fait du bien.

Alex, Katy, Johanna et Lydia font une belle équipe. Ce sont des filles que les événements ont rapprochés. J’avoue que j’aurais jamais imaginé un groupe d’amie aussi hétérogène mais cela amène une fraîcheur et m’a mis dans l’ambiance. Leurs couples sont aussi atypiques, ma préférence va pour le couple d’Alex. Lydia m’a beaucoup plu bien qu’elle m’ait un peu agacé à cause de son côté superficielle. Mais elle est entière dans ses sentiments et cela m’a touché. Stephan lui m’a juste agacé, c’est le personnage que j’ai le moins aimé. L’ex de Lydia l’est un peu moins mais pas loin. Les autres personnages masculins quoi qu’un peu moins présent, sont plus sympathique (j’ai un peu de mal avec leurs prénoms). Celui que j’ai préféré c’est Will, il m’a semblé plus réel et plus facile à imaginer.

Le décors se met en place un peu lentement, puis un changement de rythme intervient, une accélération de « l’action ». « Action » ou plutôt la création des liens affectifs entre les personnages. Ce changement se produit plus ou moins à la moitié du livre. L’addictivité du livre en pâtit un peu. Cependant, je pense que le fait de lire Meg Corbyn en parallèle_ un livre super attrayant_ n’y ait pas pour rien non plus.

L’ambiance de Noël y ait à travers le climat, les décors, les senteurs et l’esprit d’amitié : les soirées au coin du feu, les discussions entre amis, les long dîners, les discussions…

L’auteure fait des phrases courtes, rythmées et quand « l’action » s’est déclenché, cette plume est efficace.

En résumé : une romance plaisante, intervenue au bon moment et mais pas inoubliable. 

Notation : 15/20

Agréable lecture Appréciation Bragelonne Les maisons d'éditions LIVRE Recueil de nouvelles

La liste de Noël de JOJO MOYES

Extrait :

– On va s’occuper du parfum, dit-il. Après ça, vous vous sentirez mieux.

Il ne s’est pas trompé pour la circulation : pris dans un embouteillage dont on ne voit pas le bout, ils avancent de manière sporadique en empruntant des rues transversales. Tout Londres parait humide, grise et morose. Chrissie se sent bien, au chaud dans son taxi. Le chauffeur lui parle de sa femme et du plaisir qu’il prend à s’occuper du bébé tous les matins pour laisser sa fille dormir. Quand il s’arrête au bord du trottoir, elle a presque oublié ce qu’elle fait là.

– Je vous attends ici. Laissez vos sacs dans la voiture, dit-il.

La parfumerie est un havre de paix aux senteurs enivrantes.

Mon avis :

C’est une nouvelle. C’est la première fois que je lis un écrit de Jojo Moyes. C’est un plaisir de lire une histoire courte. La plume de l’auteure est simple, ne rentre pas trop dans les détails (17 pages, c’est dur de développer) sans que ces personnages en pâtissent.

C’est une belle manifestation de l’esprit de Noël à travers une rencontre et un don de soi. C’est une petite histoire sympathique sans être inoubliable. Une plaisante parenthèse entre deux lectures .

Notation : 14/20