Extrait en image :

Mon avis :

C’est un franc coup de cœur… Le début de l’histoire est maladroit, mais petit à petit l’auteure prend de l’aisance. Cette bande dessinée a des allures de conte. Chaque personnage est représenté par un animal. Cependant, les similitudes s’arrêtent là. Cette histoire est vraie et touchante. 

Yeowoo, une jeune renarde, vivait une vie heureuse jusqu’à ces cinq ans. Sa vie est cassée et détruite. Ses parents divorcent, elle part vivre chez son père. Celui-ci l’emmène chez son père et sa sœur, pour qu’ils s’occupent d’elle. Ils sont tous deux dépassés par cette furie rousse. Elle reste, seule à seule, avec ses pensées ainsi que l’espoir de revoir son père s’amenuiser année après année. Elle est livrée à elle-même. Elle devient colère. L’école ne l’aide pas et pour sa famille, elle est incomprise. Heureusement, son chemin croise le chemin d’une poule. Paulette est l’unique poule de la ville des renards. C’est un choix étrange. Paulette écoute Yeowoo. Elle apprivoise sa colère.

 J’ai adoré. J’ai pleuré de vrais ruisseaux. Yeowoo est géniale, elle ne se laisse pas faire, elle se bat avec ses émotions… Elle a besoin d’être comprise. Elle a trouvé une autre âme qui pourra soigner la sienne. Personnellement, j’aimerais aussi avoir une Paulette dans ma vie. Cette relation est réciproque, car elle lui tient compagnie et lui donne l’occasion de compter pour quelqu’un. Yeowoo a mouvementé ses journées. Magnifique !

À travers, ce récit critique la société où des parents abandonnent leur enfant, ou les femmes qu’elle soit vieille-fille, célibataire, dès qu’elles ne sont pas dans la norme, elles attirent les rumeurs. Chacun ses choix, mince, si l’on est bien dans notre vie, c’est l’essentiel. Le jugement des autres ne devrait pas avoir cette influence sur notre vie. Ne pas juger, voilà le maître mot ! Et puis, les hommes dans ce cas, pourquoi attire-t-il moins l’attention ?

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)