Extrait en image :

Mon avis :

Ce shojo est tellement mignon. C’est une belle découverte. Par certains aspects, il me fait un peu penser à Inu-Yasha de Rumiko Takahashi. Chaque année, une humaine est offerte en sacrifice au Roi des démons. Le but est de maintenir la paix entre les hommes et les démons. Salifie est : l’offrande de cette année. Cependant depuis le début, elle ne se comporte pas comme les autres. Elle n’a pas peur de mourir, et ne se laisse pas effrayer par le roi démon… Elle a été adoptée dans le seul but de remplacer la fille de ses parents adoptifs, le jour du sacrifice. Elle sera le 99e sacrifice. Salifie n’a plus rien à perdre. Elle n’est que douceur, vie et résignation. Ce mélange déstabilise le Roi. 

Salifie est une offrande très intéressante. Elle brise les codes, s’adresse sans déférence, mais en toute innocence. Elle choque Anubis. Le Roi ne s’en offusque pas, pourtant elle le traite comme un égal avec des responsabilités, mais aussi des désirs. Elle séduit Cyc et Lope ses deux gardiens et le Roi. Anubis fait l’offusquer… Cependant, il est peu crédible. 

Salifie était : son sacrifice, sa viande et elle devient son épouse, mais par quel miracle ? La cour des démons ne comprend pas. Le choix du Roi en dérange plus d’un. 

Le roi charge Cyc et Lope de tenir compagnie à Salifie. Ils sont trop mignons, bien que Lope soit un peu plus causants. Les autres démons sont sympas et celui qui à l’aspect d’Anubis est méchant, mais il semble que ces traits s’adoucissent. Cette petite humaine va ébranler le monde des démons plus par son comportement que par sa force. Comment offrande peut elle avoir le sourire ? Qui est-elle pour oser parler sans trop de formalités à leur roi ? Elle a le don d’ébranler tout ce petit monde. 

J’aime beaucoup les dessins. Les traits sont fins, le profil animalier des démons est vraiment très bien fait. On sent la touche digitale sans que les dessins soient trop lisses et artificiels. De plus, il y a un jeu de nuances entre les démons et les humains. Les démons sont sur un nuancier foncé et les humains plus clairs, mais cette différence. 

En résumé : c’est une très belle découverte. L’histoire est touchante. J’ai accroché à Leonhart et Salifie. Leur histoire a fait de beaux débuts. 

Note : 4.5 sur 5.

D’autres avis sur la toile : Vibration Litteraire, Alice Neverland, Les voyages de Ly Les blabla de Tachan, Linelo et Galleane

Rédigé par

Les paravers de Millina

Passionnée de livre... Fantasy, Policier et Romance :)