Batman Noël de Lee Bermejo

Extrait en image :

Mon avis :

Les comics, vous croirez si je vous dis que c’est le premier que je lis. Eh oui ! J’adore les Marvel et les DC comics en série et en film, mais je n’ai jamais lu les comics. Ce comics m’a plutôt donné envie d’en lire d’autre. 

Lee Bermejo se présente comme un fan de Charles Dickens. Il choisit de reprendre la trame d’un chant de Noël de Charles Dickens et de l’appliquer à Batman. Je vous avoue que ce choix m’a d’abord laissé perplexe, puis j’ai été conquise par le parallèle Scrooge et Batman. 

Batman en a toujours après le Joker. Celui-ci lui file entre les pattes. Donc quand il a l’occasion de mettre la main sur un de ses laquais, pas question, pour lui, de le laisser partir. Il est prêt à sacrifier une petite fripouille et son fils pour avoir le Joker. « Un héros », comment peut-on l’appeler ainsi quand il est prêt à mettre dans la balance une jeune âme innocente. Quand est-ce qu’il est devenu Scrooge dans cette histoire ? 

Comme dans un chant de Noël, il reçoit de la visite sous forme de « fantôme » de son passé, présent et futur. Son avenir lui donnera-t-il envie de changer ? Se remettra-t-il en cause ou continuera-t-il dans cette voie ? La (e) lectrice (eur) voit un héros, mais surtout quelqu’un qui a perdu le nord, son objectif ou plutôt ses valeurs. C’est bien de voir qu’on n’est pas toujours sûre de ses choix, même pour les modèles comme les héros.

Si j’ai apprécié le scénario, j’ai encore plus aimé les planches, la mise en scène et la technique. Son coup de crayon est impressionnant. Il est immersif grâce à l’absence de bordure, aux personnages qui dépassent des cadres et une perspective très bien maîtrisée. Les portraits comme les paysages sont très bien maîtrisés. Même si j’ai une nette préférence pour les toits de la ville. Deux petites choses qui rebutent un peu : 

  • la prédominance de couleur obscure 
  • les traits fins, mais carrés des visages

Les ébauches à la fin de l’ouvrage montrent toute l’ampleur du travail. Il est minutieux, dosé et réfléchi. 

En résumé : c’est une super découverte, originale et avec des dessins très impressionnants pour leur qualité et la technique. 

Note : 4.5 sur 5.

Ils ont aussi chroniqué ce livre :

4 commentaires

  1. bonjour, comment vas tu? je m’étais lancé comme défi de découvrir els comics cette année. j’ai notamment commencé quelques wonder woman, qui m’ont laissé sur ma faim. celui ci m’aurait sans doute plus plu. à voir si je le trouve en bib. passe un bon jeudi et à bientôt!

    1. Cc bien et toi ? Je n’ai jamais lu les Wonder Woman. Personnellement je ne suis pas une grande fane de Batman pourtant le parallèle est intéressant et permet de le voir un peu autrement que le gosse de riche super balese avec des gadget dernier cri. Merci toi aussi !

  2. Le dessin est juste magnifique. Comme toi, je lis peu de comics mais celui-là, je l’ai principalement acheté pour le dessin et c’est un régal. Au point que j’ai surtout regardé les dessins et laissé l’histoire de côté. ta critique me donne envie de le relire pour cette fois m’intéresser à l’histoire 😉

Laisser un commentaire