Devinette premières lignes ! #102

Cher.e.s voyageur.e.s,

J’ai modifié le rendez-vous premier paragraphe. Et je me suis rendue compte que ma nouvelle version est très similaire à celle du rendez-vous premières lignes créées par Ma lecturothèque d’où le changement de nom.

Le principe : chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. 

La dernière fois que je vous ai fait deviné le titre à l’aide d’un premier paragraphe/de premières lignes date un peu. Mais, il faut une lecture qui s’y prête, c’est-à-dire, connu et avec un début parlant. J’ai une lecture qui répond à ces deux critères. Voici les premières lignes :

Nu, attaché, roulé en boule, je repose au cœur des ténèbres, loin du soleil et des lunes, emprisonné dans un carcan de pierre. Je ne peux ni me redresser, ni m’étirer. Je suis tel le fossile de l’homme que j’étais autrefois.

Il y a des mois, des années, des millénaires que je n’ai pas déplié mon dos ou mes genoux. Mes articulations sont comme des joints rouillés. La douleur me rend fou. Combien de temps s’est-il écoulé depuis que mes amis sont tombés, morts, sur l’herbe verte ? Depuis que Roque a tendrement baisé ma joue, après m’avoir brisé le cœur ? Depuis que je suis seul dans le noir ?

Ici, dans ce tombeau, le temps ne s’écoule pas. Il est roche, pas rivière. Figé, inaltérable. Rythmépar les deux horloges de ma vie : mon souffle et les battements de mon coeur.

Inspirer. Ba-boum. Ba-boum.

Expirer. Ba-boum. Ba-boum.

Inspirer. Ba-boum. Ba-boum.

Et ainsi de suite, jusqu’à… jusqu’à quand? Que je meure de vieillesse ? Que je me fissure le crâne sur la roche ? Que j’arrache les tubes que les Jaunes ont raccordés à mes trippes ?

Que tu deviennes fou ?

Voici quelques indices pour vous mettre sur la bonne voie :

  • Ce livre fait partie d’une saga.
  • Ce n’est pas un premier tome.
  • Il s’inscrit dans le genre Science fiction.
Reprise des autres blogueurs de ce rendez-vous :

12 commentaires

Laisser un commentaire