Appréciation, Eden City, Excellente lecture, Les maisons d'éditions, LIVRE, Romance

Full Contact de MICHELE BECK

J’avais adoré la plume de Michèle Beck et c’est avec plaisir que je me suis replongée dans un autre livre de l’auteure.

Fragment de livre en guise de mise en bouche :

 » — Un autre coup de main ? proposé-je après m’être débarrassée des livres.

Je me penche et effleure le matou du bout des doigts pour qu’il me sente. Il me saute dans les bras et s’y love, non sans avoir adressé un miaulement moqueur à sa maîtresse.

— J’aime les chiens, précise-t-elle.
— Pourquoi avoir pris un chat ?
— C’était une des conditions de rachat du fonds de commerce. Il cherche sans arrêt à s’échapper pour s’adonner à son activité favorite : le chapardage. J’ai reçu des plaintes des voisins.
Billy frotte son jean en marmonnant des noms d’oiseaux au chat, qui ronronne contre mon oreille.
— Lucifer fait partie des murs, commence-t-elle avant de s’arrêter en riant. Non, en fait, c’est carrément chez lui, et il m’héberge, du moins c’est ce qu’il pense. Mais la vérité est ailleurs. Et je sais qu’il le sait.

Elle termine sur un clin d’œil appuyé. Encore une fois, j’ignore si elle est sérieuse ou si elle plaisante.

— Alors, reprend-elle, qu’est-ce que je peux faire pour vous ? Peut-être retirer cette chose poilue qui s’est greffée à vos bras, pour commencer ? « 

Mon avis :

Cette romance est loin d’être ultra originale dans le scénario, mais aussi au niveau des personnages. L’originalité repose plus dans la façon de la traiter, il y a une certaine pudeur et retenue. La romance n’en est que plus belle et forte.

La violence : un motif valable de fuite ?

Kara est une jeune fille fatiguée d’être brimée. Son grand frère l’a éloignée du monde, soi-disant pour sa propre sécurité. Elle n’en peut plus. Elle fuit loin, loin de ce grand-frère qui l’étouffe… Le hasard veut qu’elle se pose dans la ville d’Owl City. Elle cherche à faire son petit nid douillet et cela pourrait bien être dans cette petite ville. Elle espère passer inaperçue mais c’est sans compter sur Owl City. Cette ville est comme une grande famille. Elle veille sur chacun de ses membres. Cette atmosphère conviviale est géniale. J’avais bien envie d’être une nouvelle habitante de ce village, d’être entourée par ces habitants, voire cocoonée par eux, ça avait l’air tellement plaisant, même si, peut-être un peu trop intrusif.

Un autre arrivant en ville vient bousculer la petite vie paisible de cette petite ville : Tony. Il a commis une grosse erreur qui lui a valu 4 ans de prison. Il retourne en ville pour assumer les conséquences de ses actes. Est-ce une erreur injustifiée ? Sa sœur a l’air de croire l’inverse, pourquoi ?

Michèle Beck, une plume touchante et douce !

C’est une bonne définition de l’auteure.
Quand ces deux personnages se rencontrent, c’est la douceur, le miel et non sans un peu d’épices.
Leur histoire est pleine de mystères, notamment autour de l’erreur de Tony ainsi que sur le passé de Kara. La.e lectrice.eur imagine qu’elle fuit son frère pour violence mais on ne connaît pas tout. L’auteure arrive à garder le suspense jusque sur la fin. J’ai avalé ce livre en une bouchée et la fin ne m’a pas déçue. En plus, j’ai appris qu’il y avait une suite avec le personnage de Jay et la sœur de Tony. Je me suis bien attachée à ces deux-là, j’ai hâte de voir ce que ça va donner.

En résumé :  Elle est prenante et addictive avec des personnages très attachants.

Autres livres de l’auteure chroniqués sur mon blog :

Les blogueurs qui ont chroniqués ce livre :

5 réflexions au sujet de “Full Contact de MICHELE BECK”

Laisser un commentaire