Extrait en image :

Mon avis :

Cette bande-dessinée m’a permise de visiter le Gabon. Une visite assez mouvementée. La.e lectrice.eur suit Jak et Bil dans leur reportage photo au Gabon, enfin c’est ce qui était prévu.

A leur arrivé, ils sont témoin d’un enlèvement puis Bil se fait enlever… Quel accueil ! Jak est préoccupé, il se lance à la poursuite des bandits. Son enquête le mène tout droit sur une entreprise de banane avec des protections dignes d’un fort, pourquoi tant de mystère autour d’une entreprise de banane. Et c’est le début, d’un voyage immersif, rythmé et surprenant.

Cette Bd est très intéressante car elle explore le Gabon à travers une faune et une flore riche mais aussi ses problèmes de corruption. Elle est aussi pédagogique car tous les éléments y sont expliqués. Les explications ne tombent pas comme un cheveu sur la soupe même si on voit qu’elle cible un public assez jeune. L’enquête est facile et bien construite. Peut-être un peu trop facile mais pour un public jeune c’est plutôt bien. Elle a un petit côté Tintin.

Comme dit dans une autre chronique les dessins sont un peu trop lisses, colorés, enfin fades, simples à l’image de l’enquête.

Par contre, l’émotion n’est pas tout à fait au rendez-vous, peut-être parce que je n’ai pas lu le tome précédent. L’humour est présent aussi malgré la corruption et ces petites touches m’ont bien fait sourire.

Note : 3.5 sur 5.

Un commentaire sur « Le secret de l’ivoire de JACQUES ORTET »

Laisser un commentaire