Cher.e.s voyageur.e.s,

Je vous présenterais un extrait du livre, mais cette fois, ce sera d’une lecture passée et déjà chroniquée de façon à vous faire découvrir le livre autrement. J’ai un peu changé le principe. Pourquoi ? parce que je trouve qu’un extrait est bien plus parlant qu’un résumé et surtout que certains résumé sont trop spoilant ou mensonger.

Aujourd’hui, je vous présente un fragment de livre de Les oubliés de Dieu de Ludovic Lancien

Une idéologie aux effets calamiteux, surtout chez les jeunes, puisque le Japon était devenu le pays du G7 présentant le taux de suicide le plus élevé, avec vingt mille cas par an en moyenne, son pic atteignant les trente-quatre mille. Ces chiffres, Gabriel les avait appris par cœur. Il s’en était délecté, émettant le souhait de se rendre à l’autre bout de la Terre pour s’imprégner de cette désolation.

Pour faire taire les voix dans sa tête.

– Je ne suis plus cet homme-là, trancha-t-il. Ne me fais pas revivre ça.
– OK, OK, passons. Ce que j’essaie de te dire, c’est de ne pas oublier tout ce que l’on a vécu ensemble. Ces émotions intenses, tu ne les revivras plus jamais. Avec personne.

Gabriel remua sur sa chaise, de plus en plus incommodé. Il laissa cependant son ancien ami continuer.

– Mon ex-compagne a disparu, finit par lâcher William, en reculant sur son siège.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire