Fragment de livre #107

Cher.e.s voyageur.e.s,

Je vous présenterais un extrait du livre, mais cette fois, ce sera d’une lecture passée et déjà chroniquée de façon à vous faire découvrir le livre autrement. J’ai un peu changé le principe. Pourquoi ? parce que je trouve qu’un extrait est bien plus parlant qu’un résumé et surtout que certains résumé sont trop spoilant ou mensonger.

Aujourd’hui, je vous présente un fragment de livre de Druss, La légende de David Gemmell :

— C’était intéressant, tu ne trouves pas ? demanda-t-il à son compagnon. Il suggérait qu’au bout du compte, les bonnes actions sont un acte égoïste, puisque les gens qui les accomplissent se sentent mieux après. Par conséquent, ils ne sont pas généreux, mais n’ont agi que pour se faire plaisir.

Druss secoua la tête et lança un regard noir au poète.

— Sa mère aurait dû lui apprendre qu’on ne pète pas avec la bouche.

— Dois-je comprendre que c’est ta manière subtile de m’expliquer que tu n’es pas d’accord avec lui ? rétorqua hargneusement Sieben.

— Cet homme est un idiot.

— Comment vas-tu me prouver ça ?

— Je n’ai pas besoin de te le prouver. Si un homme me sert une assiette de bouse, je n’ai pas besoin d’en goûter pour savoir que ce n’est pas de la viande.

— Explique-toi, insista Sieben. Fais-moi part de cette philosophie de campagne tant vantée.

— Non, répondit Druss en continuant comme si de rien n’était.

Druss, La Légende de David Gemmell

Extrait pour vous donner un avant goût : « J’entends bien – mais ce n’est pas si difficile. Je sais qui l’a achetée : Kabuchek. C’est un homme riche, un homme important ; je le trouverai, lui. (Il passa la main sous le banc et en sortit Snaga.) C’était la hache de mon grand-père. C’était un homme mauvais,Lire la suite de « Druss, La Légende de David Gemmell »

Bonne lecture !

Laisser un commentaire